<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="https://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

« 2011-09 | Page d'accueil | 2011-11 »

27/10/2011

30% des chefs de rayon Auchan payés en dessous du minimum conventionnel ?!

echelle des salaires

Selon le magasine Rayon Boissons, 30% des chefs de rayon Auchan et 67% dans notre branche supermarché Simply Market, seraient payés en dessous du salaire minimum mensuel garanti par la convention collective (fixé à 2291,61 € pour un débutant) !

Ils seraient 53% chez Cora ; 60% chez GéantCasino ; et même 75% chez Système U !
Leclerc et Intermarché n’étant pas adhérant de la FCD (syndicat patronal de la grande distribution) nous n’en parlerons pas ici.

Le moins mauvais serait Carrefour avec « seulement » 18%.

Nous avons depuis de nombreuses années dénoncé cette situation (voir un de nos articles en 2009).

D’après les données en notre possession et notre étude, nous avions estimé à 10% le nombre de cadres concernés tous métiers confondus de niveau 7 et de niveau 8.

A Auchan, la direction avait fini par annoncer vouloir corriger la situation pour 2011.

Nous avons du encore intervenir en juin sur une grille non-conforme qui devait être la dernièr à Auchan.

Le 6 octobre dernier, lors du bilan salaires encadrement 2011, nous avons redemandé s’il y avait encore des grilles de salaire démarrant en dessous du SMMG, et s’il y avait encore des salariés payés en dessous du SMMG correspondant à leur niveau.
La direction nous avait garanti qu’il n’y en avait plus.

Cet article et ce sondage réalisé fin juin auprès de 653 managers de la grande distribution, nous incite à interpeler de nouveau la direction pour avoir des explications.

Je me syndique CFDT

cfdt.auchan.cadres@free.fr

06.22.14.02.01  -  06.25.06.11.55

19/10/2011

Non à la taxe sur la santé qui dégrade l'accès aux soins des Français !

La CFDT signe la pétition "Un impôt sur notre santé ? c'est non !"

La CFDT s’est exprimée au côté de la Mutualité pour dénoncer la taxation de 7% des contrats responsables qui va avoir pour conséquences une augmentation des cotisations des mutuelles dans un contexte déjà difficile pour le pouvoir d’achat et un renforcement des difficultés d'accès aux soins pour les plus fragiles.

C'est pourquoi nous encourageons tous les salariés à signer la pétition de la Mutualité française sur http://www.mutualite.fr/petition

17:33 Publié dans Infos générales | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : mutuelle |  Facebook | | | |

14/10/2011

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 23/09/11

CFDT : Nous relayons les remarques et questions des salariés de Scofel Rungis, Nanterre Auchan Voyages, Citycenter la Défense et Réaumur, suite à la brusque décision du CE d’arrêter la délégation de gestion des activités culturelles et sociales d’Ile de France :
Les bénévoles des 4 sites détachés remercient le CE d’avoir sans aucune concertation, ni information, mis fin à la délégation de gestion. Bravo pour la communication !
De ce fait :

-          Pouvons-nous avoir plus d’explications sur le fait que les subventions soient reprises par le CE Centrale, sachant que les activités proposées jusqu’alors nous satisfaisaient ?

-          Quelles sont les activités proposées par le CE Centrale, pour les ayants-droits de la Région Parisienne (nous souhaiterions avoir une liste complète par écrit) ?

-          Quels sont les membres du CE et leurs activités au sein de celui-ci ? (liste écrite).

-          Quelle est la date de retour de réponse, pour les ayants-droits de la région parisienne, concernant les envois des inscriptions chèques vacances 2012 ?

-          Cinéma : à part UGC et Pathé Liévin et Gaumont Valenciennes, est-il possible d'avoir des places Pathé pour l’Ile de France ? Et comment se les procurer ?

-          Comment récupérer de façon sûre des places de théâtre ou autres commandées au CE Centrale ?

-          Les permis de chasse et pêche sont-ils remboursés dans les activités culturelles et sportives ?

-          Quels sont les avantages pour les enfants ? Jusqu’à quel âge ?

-          Les voyages organisés seront-ils au départ de Paris pour les sites distants ?

-          Pourquoi faire une avance de trésorerie de 6 mois pour des chèques vacances ?

Réponse : Les membres du CE reconnaissent avoir mal communiqué sur cette décision. La « précipitation » s’explique par le fait que les membres du CE ont souhaité que les collaborateurs de Paris puissent bénéficier des chèques vacances dès 2012 et donc pouvoir s’inscrire dès septembre 2011. En prenant une telle décision, les membres du CE étaient persuadés de répondre à une attente des collaborateurs.
Une réunion téléphonique sera organisée prochainement avec les relais des différents sites afin  de clarifier la situation.


Commentaire CFDT : Ce n’est pas vraiment ce que l’on a entendu lors de cette réunion CE, où ceux de la CFTC et du SEGA-CFE-CGC qui sont à l’origine de cette situation nous ont invectivés en cherchant d’avantage à nous mettre en cause qu’à entendre ce qu’avait à leur dire les salariés de ces sites éloignés.
En tous cas, tant mieux si maintenant ils se sont rendu compte du problème.

CFDT : Nous constatons une nouvelle fois que la règle de l’interdiction faite aux RSCE de participer à l’organisation des activités culturelles et sociales n’est pas respectée par ceux là même qui ont réclamé sa mise en place (dans le but inavoué d’en écarter certaines personnes). Nous avions portant signalé ce fait lors du CE de juin (voir compte rendu CE). Les élus titulaires au CE avaient néanmoins décidé de reconduire cette règle…
- Pourquoi cette règle est-elle systématique enfreinte par ceux qui l’ont votée ?
- Nous demandons une nouvelle foi qu’il n’y ait pas deux poids deux mesures, et que les représentants des autres organisations syndicales au CE puissent aussi participer à l’organisation des activités culturelles et sociales.


Compte tenu du manque de temps restant, les autres questions seront traitées lors du prochain CE

Commentaire CFDT : Cette question avait été néanmoins abordée lors de cette réunion CE, et à peine 3H après la réunion,  les membres de la CFTC recommençaient !

CFDT :
Les résultats de l'audit CMMI (Capability Maturity Model Integration, ensemble de bonnes pratiques permettant l'amélioration de la gestion de projets) réalisé dernièrement a montré que la DSIO n'est pas au rendez-vous sur l'ensemble des points que la méthode préconise. Pourrions-nous avoir la présentation des résultats (dans sa version non-censurée) et les préconisations de la société d’audit ?

Réponse lors du prochain CE

Pour toute questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :
  Marcelino    Grégory  Fabien
Marcelino   Grégory   Fabien

13/10/2011

Questions CFDT en réunion DP Auchan Centrale du 16/09/11

CFDT : Le « papy boom » a démarré, et un récapitulatif des réponses aux principales questions que se posent les collaborateurs concernés par la retraite serait le bienvenu :
-  Y a-t-il un délai nécessaire pour prévenir Auchan de la date de départ en retraite ?
-  Quelle est la forme à respecter (lettre recommandée avec accusé de réception, simple courrier par navette, email…) ?
-  A qui l'adresser (DRH, manager,...) ?
-  Peut-on solder avant de partir tous ses jours de congés payés ?
-  Les jours d’ancienneté (exemple sur le max c’est-à-dire 3) sont-ils proratisés en cas de départ (retraite, démission, licenciement) ou sont-ils forcément de 3 (selon l'exemple) puisque l’ancienneté est déjà atteinte ?


DRH : Le délai de prévenance est identique à celui des préavis (1 ou 2 mois pour les employés, deux mois pour les agents de maîtrise, trois mois pour les cadres). La demande se fait par courrier en recommandé. Les jours d’ancienneté sont acquis à compter du 1er juin. Le collaborateur s’adresse au DRH pour la partie administrative, en revanche, c’est le manager qui décide de la pose ou non des congés payés avant le départ.


CFDT : Avec la réorganisation du pôle des assistantes en DSIO, il semble qu'il y ait eu une redéfinition des fonctions assistantes / assistantes de direction.
Pouvons-nous avoir la description de ces fonctions, leur niveau respectif et le plan de carrière pour passer d'une fonction à l'autre ?


DRH : Les assistantes de direction ont en référence la définition de fonction secrétaire de direction. Les assistantes du Service Administratif Partagé sont sur un métier qui sera bientôt pesé.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués du personnel :
David  Jean-Luc    Marcelino   Grégory
David     Jean-Luc   Marcelino   Grégory

07/10/2011

Le 11 octobre, la CFDT appelle les salariés à se faire entendre face à la crise

Grèce, Euros, Déficits... La crise n'est pas une fatalité. Il y a des solutions !

Téléchargez le tract

Les dirigeants français et européens doivent prendre des décisions énergiques, efficaces et justes. Il faut tout à la fois réduire les déficits, relancer la croissance par des investissements d’avenir et soutenir ceux qui s’appauvrissent dans cette crise, les chômeurs, les jeunes, les salariés précaires. Bref, il y a urgence à stopper la spirale infernale de cette crise tout en préparant l’avenir.

Pour la CFDT, il faut :

> Lutter contre la spéculation
Mutualiser une partie des dettes des États européens pour renforcer les pays face aux marchés financiers.
Interdire les produits financiers exclusivement spéculatifs.
Stopper les paradis fiscaux.

> Relancer la croissance économique
Mettre enfin en place un gouvernement de la zone euro pour coordonner les politiques fiscales, économiques et budgétaires.
Investir aux plans national et européen.

> Réduire les déficits de manière équitable
Supprimer les niches fiscales contreproductives et qui coûtent cher à l’État.
Supprimer les exonérations sur les heures supplémentaires (3 milliards d’euros) qui empêchent la création d’emplois et ne bénéficient pas à l’immense majorité des salariés.
Conditionner la baisse de la TVA, dans la restauration et le bâtiment (au total 8 milliards d’euros), à des contreparties sociales en particulier sur l’emploi.
Modifier les règles de déduction des intérêts d’emprunt des bénéfices imposables des entreprises (11 milliards d’euros).
Faire contribuer les hauts revenus beaucoup plus qu’aujourd’hui par la création d’une tranche supplémentaire d’impôt sur le revenu à 50 %.

> Prendre des mesures sociales urgentes
Pour les jeunes, élargir l’accès au « RSA jeunes » et mettre en place rapidement les mesures négociées par les syndicats et le patronat : accompagnement vers l’emploi, aide au logement.
Dans les entreprises et territoires en difficulté, promouvoir des dispositifs évitant les licenciements (formation, financement du chômage partiel…).

Au delà de ces mesures urgentes indispensables, il faut des réformes de fond qui prendront plus de temps pour construire un mode de développement équilibré et durable, un monde plus juste et plus solidaire.

Le 11 octobre 2011, la CFDT appelle tous les salariés à agir avec elle pour se faire entendre des décideurs : gouvernement, parlement, employeurs.

LILLE  Grand Place
12h30 rassemblement et prise de parole.
14H manifestation