<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="https://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

19/03/2020

Plan de départ volontaire Auchan : pour vous la CFDT revendique

Tract à télécharger

Tract_PDV_2.png

 

10/02/2020

Plan de départ volontaire Auchan -Balbutiement-

Reorga.jpgPlusieurs points nous ont interpellé à l'issu du CSE du 28 janvier, notamment :

  • le périmètre Auchan Retail Logistique n'est pas concerné par le PDV présenté, pourtant il sera forcément impacté. Pourquoi ne pas avoir poussé plus loin l'étude permettant d'estimer la situation au même titre que ce qui a été fait pour les autres entités (avoir une réorganisation globale, en cohérence d'un projet global et construit, et non des réorganisations morcelées) ?
  • des inquiétudes tout de suite remontées par certaines équipes, sur l'impact dans leur périmètre (ex. : pour la Relation Clients E-Commerce) : il semble y avoir des « nuances » entre les fiches de postes et la réalité du terrain, donc la réorganisation envisagée se pose-t-elle sur une bonne analyse ?
  • le projet Renaissance doit porter ses fruits en 2020, c'est important dans le cadre du renouveau de l'entreprise et la vision Auchan 2022 : mais comment peut-on envisager une performance des équipes et donc le résultat attendu dans le contexte compliqué de cette réorganisation et de PDV ?

Sur ces points et sur l'ensemble de ce PDV, nous restons donc d'autant plus vigilants !

Par ailleurs :

  • les conditions de départ posées par la Direction ne sont bien qu'une base, les négociations ayant débuté le 5 février doivent retravailler ces conditions pour trouver le meilleur contexte de départ
  • et rappel très important : ce PDV est bien construit sur le VOLONTARIAT, en rien vous ne devez être contraints !

  • en l'état nous n'avons pas de vue sur le taux de prestations et de CDD dans l'ensemble des services touchés ==> il faudra l'avoir pour pouvoir estimer l'impact en charge de travail pour les équipes concernées. 
  • exemple sur la relation client eCommerce avec le constat manifeste de nuances entre les fiches de postes, la réalité du terrain, ce qui est fait et le besoin : (sentiment en prise de hauteur suite à ce constat : comment l'analyse a été faite pour cette réorganisation, sur la réalité ?)   ==>  la DG en prend note comme une alerte. 
  • les conditions générales du PDV tel que présentées ("mesures de base") rentre dans la négo' donc peuvent bouger (que les salariés qui auraient vent de ce contenu ne le prennent pas pour acté et définitif).

Déclaration CFDT :

La CFDT sera à l'écoute et vigilante sur plusieurs points :

  • 1- la motivation de chaque suppression de postes.
  • 2- la description des postes créés ainsi que les compétences et connaissances nécessaires à leur réalisation.
  • 3- lorsque des mouvements d'équipes vont être opérés, le plan d'actions pour opérer les rapprochements d'équipe (attention notamment aux différences de statut social qui pourraient générer des tensions)
  • 4- sur le coût global de ce projet, le retour sur investissement et la création de richesses escomptés.

La direction n’a pas suffisamment donné d’infos aux salariés (notamment quels sont les postes supprimés par service), cela entraîne des inquiétudes dans certaines équipes.

En parallèle des mesures d'accompagnement en cours de négociation et de l’expertise externe pour estimer le bien fondé et le contenu de ce PDV, nous sommes disponibles directement, n'hésitez surtout pas à nous contacter si vous souhaitez des détails.


  Fabien      Christophe        Hugues
       
  Fabien             Christophe       Hugues      
   ARS/ARA      ARI/AIT(OIA)    ARS/ARA 

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06-22-14-02-01

06-09-09-10-29

06-61-62-40-11

3329076062.JPG

18/01/2020

Suppression de 677 postes à Auchan services d'appui : une coupe sombre !

Télécharger le tract

Suppression_postes.JPGLe projet de plan de départs volontaires a été expliqué ce 14/01/2020, confirmant le périmètre des services d’appuis France et Corporate précisant, au regard de la nouvelle stratégie commerciale, la quantité des suppressions de poste par entité.

677 postes supprimés !

Les prochaines étapes: 28 janvier : présentation détaillée des postes supprimés et des réorganisations sur chacun des 3 CSE, suivront des travaux de négociations des mesures d’accompagnement et une étude approfondie du projet, enfin une consultation finale des CSE devrait être faite courant mai. Le plan sera alors mis en oeuvre.

L'expérience vécue sur les autres plans sociaux nous laisse sceptique quant à la réalité des créations de postes annoncées…

Nous demandons une expertise à la fois économique et sur les conditions de mise en oeuvre des nouvelles organisations sur la globalité du projet (pour les 3 périmètres). Ces expertises doivent nous permettre de nous aider à négocier et proposer des mesures destinées à protéger les salariés restant, notamment ceux qui devront prendre en charge des nouveaux périmètres avec des pertes de connaissances dus aux départs volontaires.

A ce jour, les périmètres Corporate ne disposent pas d’accord pour anticiper les changements de métiers ! 

Nous demandons également que des passerelles entre les entreprises de l’AFM soient mises en œuvre pour favoriser la mobilité entre enseignes.

Nous veillerons à ce que 

  • les départs restent volontaires et non contraints
  • des mesures permettant de gérer la charge de travail suite aux départs soient réelles et fonctionnelles
  • que les suppressions de poste soient vraiment cohérentes

Notre ligne de conduite: s’assurer de la garantie de l’emploi pour tous dans de bonnes conditions.

 Alertez nous si des pressions sont faites pour partir.


  Fabien    Christophe     Hugues
       
  Fabien        Christophe    Hugues      
   ARS/ARA  ARI/AIT(OIA)  ARS/ARA 

La CFDT à vos côtés pour vous accompagner et faire valoir vos droits. N’hésitez pas.

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06-22-14-02-01

06-09-09-10-29

06-61-62-40-11

3329076062.JPG

01/04/2019

Election CSE Auchan Retail International ARI/AIT - Votez CFDT !

ElectionChristophe.jpg

AU DELÀ DES STÉRÉOTYPES

La CFDT s’occupe de toutes les catégories socio professionnelles,

notamment les membres de l’encadrement.

la CFDT est le premier syndicat pour les cadres du privé


JUGEZ PAR VOUS MÊMES:

Un service d’études, de réflexions et d’actions pour les cadres, avec l’Observatoire des Cadres: http://www.observatoiredescadres.fr/ 

Un organisme de formation dédié aux cadres adhérents: http://www.crefac.com/

Des actions pour faire évoluer la société: https://www.cadrescfdt.fr/ 

Tous les 4 ans, la CFDT établit sa feuille de route par le débat et la discussion avec l’ensemble des délégués de Cadres. 

Voici des propositions de travail établis en 2017 et applicables à notre situation:

  • Évaluation transparente et rémunération équitable
  • Impact des technologies numérique dans nos quotidiens pro et perso
  • Formations professionnelles
  • Charges de travail

Lien vers les résolutions Cadres 2017-2021 :scanresocfdtcadres.jpg 

nosvaleurs.jpg

Le candidat cadre CFDT est Christophe Mercier

Je suis Informaticien chez Auchan depuis 1999, je suis spécialisé pour comprendre les métiers, que les outils informatique adressent.

Durant les trois années au sein de l’UES Pôles Métiers, j’ai appris à comprendre et appréhender les métiers de la DPC. Je saurais en faire autant pour les métiers d’ARI. 

C’est au sein du CSE, qu’il est possible d’avoir des informations essentielles sur la situation économique de l’entreprise et de peser sur sa stratégie. C’est au sein du CSE que les questions d’organisation du travail, des conditions d’emplois peuvent être discutées. 

C’est avec ces informations et les discussions que nous avons et que nous aurons, qu’il est possible de bâtir des propositions viables pour nous et pour l’entreprise. 

Enfin, non je ne suis pas seul, car il y a VOUS, d’abord et il y a toute la communauté des adhérents pour construire des propositions et des améliorations. 

Christophe

 

NOS ACTIONS SUR 2016-2019: 

  • obtenir des négociations annuelles obligatoires autonome de celle d’Auchan France, et la possibilité de faire  de réelles négociations collectives pour les cadres
  • démarrer un service de conseil à la préparation des entretiens d’activité.
  • accompagner individuellement plusieurs collègues employés, agents de maîtrise et cadre dans leur quotidien de travail.
  • inspirer la mise en place des chèques déjeuner (proposition CFDT depuis plusieurs années).

  

VOTER CFDT, c’est donner mandat à votre équipe pour travailler et participer à: 

  • la définition d’un nouveau modèle de rémunération et trouver des nouveaux gains de pouvoirs d’achats
  • travailler aux conditions de travail, notamment par le biais d’étude sur la charge de travail, les manières de prendre en compte les difficultés de charge et d’identifier des améliorations dans l’organisation. 

AdhEtVotezCFDT.jpg

02/10/2018

Avis CFDT au CCE Auchan du 13/09/18 (PSE + Centralisation appro Drive)

CFDT-CCE-AUCHAN.JPG

Avis des élus CFDT : 

PSE
Sur la mise en œuvre du Plan de Sauvegarde pour l’Emploi du 3 juillet 2017, nous restons cohérents par rapport à nos positions précédentes sur le principe du PSE avec un avis défavorable.
Sur le dossier, les chiffres sont plutôt corrects, ça avance clairement, on est à 69% de mobilité réalisée sur le total du PSE. Nous notons qu'il n'y a pas encore eu de critères d'ordre activés.
Il y a 31 personnes notifiées comme étant dans la phase 2, mais toujours en accompagnement.
Nous allons certainement rentrer dans la tranche la plus difficile. Le PSE s'étire sur une durée trop longue, des situations locales deviennent difficiles (surtout côté Simply et AECF).
La bascule en octobre des CSP compta va être un point à suivre en particulier, et nous serons présents.
Nous craignons d'autres PSE dans le périmètre RETAIL sur la Sodec et Auchan Direct...

Projet de centralisation de l’appro Auchan Drive

Ce projet de centralisation de l’approvisionnement des drives semble effectivement nécessaire au vu du nombre de ruptures constatées dans l’ensemble des drives.
Les besoins en termes de ruptures ou d’approvisionnement ne doivent pas être l’arbre qui cache la forêt : l’humain !
C’est souvent plus de Qualité de Vie au Travail dont il faudrait parler sur les périmètres drive, que des ruptures !
Ce secteur d’activité doit particulièrement retenir, et capter l’attention des IRP ainsi que des directions, où l’on constate souvent une mise à l’écart des salariés travaillant au drive par rapport aux activités des hypers auxquels ils sont rattachés.
Sur la présentation, nous émettons des réserves car les éventuels impacts sociaux ne sont pas inscrits dans la présentation, en équivalent temps plein.
Si le coté SLIM semble émerveiller les collègues l’utilisant, il ne faut pas que le côté face de l’outil prenne le relais sur l’humain, il doit venir en appui et non le remplacer.
Se doter d’un outil permettant de gagner en efficacité, qui aura pour conséquence de diminuer les ruptures et redonner, non pas la main, mais le temps aux salariés nous parait une bonne chose.
Les élus CFDT Auchan émettent un avis favorable sous réserve qu’il n’y ait pas d’impact sur l’emploi et demande un comparatif du bilan social drive à n+1 comportant les heures travaillées sur le périmètre Auchan Drive.

 

13/07/2018

Info ristourne personnel Auchan : du nouveau!

Ristourne.jpg

17:09 Publié dans Infos générales | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : remise perso |  Facebook | | | |

06/07/2018

Auchan Logistique Centrale : La CFDT réclame le droit au télétravail !

Malgré un accord d'entreprise sur le télétravail couvrant Auchan Hyper Logistique, aucun salarié en Centrale AHL n'arrive à pouvoir en bénéficier, cela n'est pas normal !

Teletravail.jpg

02/07/2018

Election CSE Auchan Hyper Centrale - Votez CFDT !

Elect2018a.jpg

Elect2018b.jpg

29/06/2018

Contact CFDT Auchan Hyper Logistique Centrale

Affiche%20AHL%20centrale.png

04/06/2018

NAO Auchan 2018 périmètre "Corporate" (OIA-AIT)

ob_e1a3b7_nao-cfdt.gifLa Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) est un rendez-vous important de l'action syndicale. Ce temps permet de discuter avec la direction des éléments de rémunération, des conditions d'emplois, de formations, de logement.
 
Les NAO pour le périmètre corporate ont été mises en place en 2017, suite à notre demande en 2016 et grâce à l'appui de l'inspection du travail.
 
Les NAO ont été organisées par la direction en groupant les deux Unités Economique et Sociale Pôle Métiers (qui comprend l'Organisation Intra Groupe des Achats, connue sous le nom de DPC, Auchan International Technology et la Direction des Achats Indirect) et Holding (qui comprend Auchan Holding, Auchan Retail International et Immochan International).
 
Avec ce regroupement des UES, votre équipe CFDT n'a pas suffisamment de représentativé pour assister aux négociations. Mais, nous sommes invités à faire part de nos propositions.
 
Nos propositions ont porté, cette année, uniquement sur le pouvoir d'achat et les conditions de travail.
 
Concernant le pouvoir d'achat, nous constatons plusieurs phénomènes: 
Le premier est l’essoufflement du modèle de rémunération Auchan, basé sur les primes. L'absence d'atteinte des objectifs, la rémunération sur 16 mois de salaire, c'est fini!
 
Le second est l'écart effectif entre les salariés ayant de l'ancienneté dont le salaire brut est toujours indexé sur la perspective de perception de primes, et les nouveaux embauchés dont le salaire est, lui, indexé réellement sur le prix du marché et minimisant les perceptions de primes. Les écarts sont importants (entre 20 et 40%) et sont de plus en plus visibles par les salariés.
 
Ensuite, persistons à dénoncer l'accord de 1986, comme inapplicable sur notre périmètre non seulement juridiquement mais aussi techniquement. L'application d'un taux collectif employé, au taux collectif encadrement l'année suivante, pour une population de salariés composée à 85% d'agents de maîtrise et de cadres est incompréhensible. 

Enfin, les membres de l'encadrement n'ont pas vu leur salaire revalorisé (hormis les 0,5% d'augmentation collective depuis les trois dernières années).

Le système de RVI est quant à lui inégalitaire. Les enjeux varient entre 0.5 mois de salaires à 2 voire 3 fois le salaire. L'organisation du travail est fortement maillée, les résultats de l'entreprise s'appuient beaucoup plus maintenant sur l'effort diffus de tous (approvisionnement, qualité, développement, analyste, chef de projets, admin). Nous demandons donc de revaloriser les enjeux pour la prise en compte des efforts de tous à leur juste valeur.
 
Nous proposons donc:
1) la mise en oeuvre de chèques déjeuner pour tous, d'une valeur faciale de 5€ que notre organisation propose depuis plusieurs années. Cela fournit du pouvoir d'achat et minimise l'investissement sur le compte de résultat par sa défiscalisation. C'est du gagnant - gagnant!
 
2) l'alignement des calendriers d'augmentations collectives des employés et des membres de l'encadrement avec application pour tous à partir de 15er mars 2018 d'une augmentation collective de base de 100€.
 
3) la revalorisation du tarif des astreintes, nous demandons que l'heure d'astreinte soit revalorisée à 100% de sa valeur actuelle.
 
4) la prise en charge de la différence de salaire en une seule fois, dans les six mois, lors d'un changement de fonction 
 
5) Pour les personnels au forfait horaires, en déplacement durant les week end, à ce jour ne sont comptés que les heures de trajets bruts dans le calcul des repos compensateurs. Nous demandons que soit pris en compte l'ensemble du trajet de porte à porte.
Nous rappelons que ces trajets doivent être exceptionnels et que l'organisation du travail doit favoriser ces déplacements sur des journées travaillées.
 
6) La revalorisation des plus bas enjeux de RVI, pour qu'ils soient à minima d'un mois de salaire.
 
7) Concernant les enjeux collectifs de la RVI, nous considérons que les effets des  transformations en cours ne se feront ressentir que dans deux voire trois ans. Nous constatons que les objectifs économiques de l'entreprise dans les conditions de transformations sont difficilement tenables et sont soumis à des aléas qui ne dépendent pas directement du fruit du travail (crise Russe, mode de consommation, orientation stratégique de l'entreprise). Nous proposons, que l'atteinte de 80% des résultats économiques permet d'obtenir 100% de l'enjeu et l'obtention de 100% des résultats permettent d'obtenir 150% de l'enjeu.
 
Concernant les conditions de travail:
Nous constatons qu'avec les transformations, les entreprises sont en en pleine croissance.
Nous constatons, également, que l'analyse de la charge de travail, faite lors de l'entretien annuel, est grandement perfectible.
 
Nous proposons donc:
1) Compte tenu que le temps d'intégration minimum d'un arrivant est de 6 mois, l'accompagnement à lui consacrer est d'environ 20% du temps de travail quotidien. Nous demandons que ces 20% du temps de travail soient bien pris en compte dans la gestion et la distribution des activités.
 
2) Nous demandons qu'une formation soit développée pour que l'entretien soit réellement un moment où la parole des salariés soit écoutée et que cela permette d'agir et d'améliorer l'organisation du travail.
 
3) Nous demandons que soient revue en CHSCT, les indicateurs de charge de travail et d'équilibre vie pro/perso collectés dans l'entretien d'activités. 

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos représentants CFDT : 

Christophe      
Christophe  

Tel : 06 09 09 10 29