<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="https://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

21/03/2014

Courrier des demandes CFDT pour la négociation du PACTE Auchan

Courrier_cfdt.jpg

Courrier CFDT du 18 mars 2014 a l’attention de la DRH Auchan France

Pour faire suite à notre courrier du 03 mars et à nos interventions sur la négociation PACTE, nous insistons sur le fait que la mobilité interne doit être la priorité. Pour cela il faut étendre les mesures de mobilités externes (préretraites, création d’entreprise...) aux périmètres hors champ magasins afin de créer un effet  cascade qui libérera des postes.

Il faut optimiser la GPEC et l'étendre au groupe Mulliez sur les offres et la bourse d’emploi. Nous demandons un suivi précis de cette bourse d’emplois.

Négociation de la classification des nouvelles fonctions
Pour la CFDT des pesées de poste devront être effectuées.
Nous désirons signer à posteriori l'accord classification afin d'être acteur de cette classification.

RVI
Le vide paritaire de la RVI nous interroge. Effectivement quid du devenir de la  RVI sur les  nouvelles  fonctions ?  Pouvez-vous nous préciser comment cela sera articulé ?
Nous demandons la réouverture des négociations sur l’accord des salaires de l’encadrement, et un accord sur la RVI.

Mobilité Externe:
/ Bien qu'il ait été exclu de mettre en œuvre dans l'immédiat une GPEC territorial, il semble important que chaque RRH s'appuie sur toutes les ressources locales de leur bassin d'emploi pour permettre de donner une visibilité à tous des possibilités d'emplois locales possibles. Pourquoi ne pas organiser des rencontres avec l'APEC, la CCI ?

/ Octroyer du temps pour le personnel d'encadrement de rechercher un nouvel emploi externe (1/2 journée par semaine).

/ Montant de départ dans le cadre d'une rupture amiable :
    - Sur la base d'un montant mensuel basée sur l'ensemble des salaires et primes diverses ramenées sur 12 mois.
    -< 10 ans : 4 mois du montant mensuel avec un minimum de 10000€ pour les AM et 15000€ pour les cadres.
    - De 10 à 19 ans : 5 mois du montant mensuel avec un minimum de 12500€ pour les AM et 20000€ pour les cadres.
    - De 20 à 24 ans : 7 mois du montant mensuel avec un minimum de 17500€ pour les AM et 25000€ pour les cadres.
    - > 25 ans : 9 mois du montant mensuel avec un minimum de 25000€ pour les AM et 30000€ pour les cadres.

Cordialement

Pour plus d'infos, nous contacter :

cfdt.auchan.cadres@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

20/03/2014

Infos négociation PACTE Auchan (réunion du 13 mars)

negoCFDT.JPG

Présentation des projets de définition de fonctions:

/Base de travail:
   - Convention collective (cf. plus bas les extraits des fonctions repères)
   - Accord classification

/Employé Commercial  à négocier
   - Un certain nombre d'activités optionnelles en plus
   - Capable de distribuer du travail
   - Hiérarchique direct: manager de commerce

/Manager de commerce agent de maitrise (niveau 6)
/Manager de commerce cadre (niveau 7)
   - Différenciations:
        Taille des marchés et impact en termes de CA, sur les résultats du magasin
        Forte disparité dans le nombre de rendez-vous commerciaux et leur fréquence
        Forte disparité dans les outils utilisés pour piloter le commerce.
   - Niveau bac +2/3

/Responsable Commerce restent tous niveau 8

Points de débat :
Passage 2C et 2D à 3B pas suffisamment attractif du fait de la perte des enjeux de GDI.
Le passage du 2B au 3B se fera sur un grand nombre, mais l'accès sera négocié individuellement.

Il y a 1200 gestionnaires de sous-rayon, métier qui se rapproche fortement de celui d'employé commercial. 

Il y a environ 3800 salariés de niveau 4 sur la société, dont 1000 sur la partie commerce.

Pour la CFDT, la fonction d’employé commercial est une fonction de niveau 4, nous demanderons une pesée de fonction selon la méthode des classifications.

Pour les managers commerciaux idem. L’écart entre 6 et 7 se fait essentiellement sur l’élaboration ou pas des objectifs, mais aussi sur les périmètres économiques.

Point sur le lean management
Mis en débat par la CFDT    

DRH Auchan déclare ne pas faire de lean management, parce que:
   - l'activité n'est pas industrielle
   Sauf que l'hyper est une immense usine qui traite:
      des produits (industrialisation du traitement des produits qui doivent être réceptionnés et mis en rayon)
      des gens, qu'il faut attirer pour qu'ils remplissent leur caddie
     des produits choisi par les gens, qu'il faut faire passer le plus rapidement possible et qu'il faut faire payer.
   - Elle n'est pas montante mais descendante
   - Elle n'est pas orientée en priorité chasse au gaspi / gain de productivité, mais service client
   - Il n'y a pas de mesure de temps au sens propre
   Sauf que l'on vise un gain de productivité de nombre d'articles / heures travaillées de X%
   - Volonté d'élargissement de la responsabilisation, prise d'initiative, prise de décision
   - Élargissement qui vise le bien-être au travail.

Pour la CFDT, nous sommes dans un  autre niveau de Lean management par rapport à efficacité opérationnelle.

Gestion territoriale prévisionnelle des emplois :
La DRH ne fera pas parce que trop de maillage à faire au niveau national et dans le cadre du projet, et de sa volonté d'aller vite !

Pour la CFDT, il faut étendre le périmètre de reclassement à l’ensemble de la galaxie Mulliez.

Présentation du projet d'accord de réalisation des suppressions des 800 postes d'encadrement magasin.
- Pas de départ contraint (pour motif économique)
- Priorité à la mobilité interne
- Possibilité de mobilité externe (notamment dispositif de préretraite totale)

Pour la CFDT, il faut étendre ces mesures aux services centraux et aux services d’appuis (logistique, SAV) pour faciliter la démarche de reclassement en interne.

La direction ne s'appuiera pas sur le développement des Cœur de Nature et Socobio, trop anecdotiques à ses yeux.

Voir en exemple un  accord précédent des mesures d’accompagnement

Rappel Convention collective :
Employé Commercial - N4:
Assure les travaux comportant une part d’initiative et de responsabilité, dans un magasin, un secteur de celui-ci ou de ses annexes. Il peut, selon le cas, seconder un responsable de petit magasin ou un manageur de rayon.
Il/elle coordonne le travail de quelques employés.
Il/elle est à même de suppléer son supérieur hiérarchique en cas d’absence occasionnelle de celui-ci.

Employé Commercial - N3:
Veille à la bonne tenue d’un ensemble de rayons ou d’un secteur du magasin (balisage, propreté, hygiène, fonctionnement...), étudie, propose et réalise l’adaptation des présentations et implantation des produits, distribue le travail de quelques employés, accueille et conseille le client dans les rayons concernés.

Manageur/Manageuse de rayon 2 - N6 (équivalent manager rayon N1 pour le projet Auchan)
Dans le cadre de la politique de la société, est responsable de l’atteinte des objectifs de chiffre d’affaires et de résultats de gestion de son rayon et dispose d’une certaine autonomie sur assortiment et/ou les achats et/ou la fixation des prix de vente et/ou la gestion humaine et sociale de son équipe.

Manageur(se) d’unité commerciale ou Manageur(se) d’unité de rayon III - N7
Propose des objectifs de chiffre d’affaires et de résultats dont il (ou elle) assure la réalisation.
Propose les actions préventives et correctives nécessaires pour les atteindre. Dispose au sein de son unité d’une large autonomie dans la gestion humaine et sociale du personnel et/ou dans la politique commerciale.

Lors du CCE de la veille (12 mars) la CFDT, vu le contexte et la précipitation de l’expertise menée sur ce projet de restructuration, demandent dans le cadre de l'ANI la mise en place d’un CHSCT national (sans impacts sur les prérogatives des CHSCT locaux) et une expertise sur  les risques psychosociaux. 

Pour plus d'infos, nous contacter :

cfdt.auchan.cadres@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

07/01/2014

Révisions de salaires Agents de maitrise et Cadres des Services Centraux Auchan

CFDT-FO-Auchan.JPG

Bilan 2013

 

Des salariés encore payés en dessous de leur tenue de fonction !

 

En Direction commerciale (Acheteur, Manager de catégorie, Chef de produit) : 20% sont payés en dessous du minimum de leur tenue de fonction. On revient là au taux de 2010…

Ce taux n’est toujours pas acceptable, personne ne devraient être payés en dessous du minimum de sa tenue de fonction ! Surtout par rapport à des grilles de salaires qui n’ont pas été augmentées depuis 3 ans !

 

PPA (plan personnel d’accompagnement)

C’est toujours en DSI qu’il y a le plus de PPA (5 fois plus que dans les autres directions). Et aussi le plus grand nombre de salariés sur le minima d’augmentation.

 

A renégocier !

- Rappelons que la plupart des grilles de salaires de l’encadrement n’ont pas évoluées depuis 3 ans…

Que cette année encore des agents de maitrise (en forfait horaire annualisé) ont eu un taux horaire inférieur à la convention collective.

 

- L’accord sur les salaires des agents de maitrise et des cadres (qui date de 1986 !) n’offre pas les garanties suffisantes sur les minima, et n’a pas suivi les évolutions législatives…

 

- Les règles de gestion de PPA devraient être plus claires et plus complètes, avec notamment une date limite de mise en œuvre du PPA, sinon application du taux collectif.

 

- Les grilles de salaires devraient être communiquées aux salariés.

 

- Les minimas de tenues de fonction devraient être respectés.


FO, signataire de l’accord, et la CFDT réclament la renégociation de ce vieil accord qui n’a jamais été revu depuis 27 ans !

 

Nous avons fait depuis longtemps des propositions

concernant l'accord sur les salaires de l'encadrement

 

La DRH et les autres syndicats signataires souhaitent-t-ils vraiment des améliorations plus équitables sur cet accord ?
Ou s’opposeront-ils à la réouverture des négociations ?

 

Par ailleurs il existe un accord GDI, mais pas d’accord RVI !

Là aussi ça n’est pas normal

Nous réclamons un accord sur la RVI avec des commissions de suivies locales et une nationale.

 

Pour plus de précisions et pour vous faire entendre,

contactez-nous.

Nous sommes à votre écoute.

Contacts :  

cfdt.auchan.cadres@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29

05/01/2013

La CFDT Auchan veut un vrai Comité d'Entreprise Européen

groupe-auchan.jpgL'accord existant ne permet pas le bon fonctionnement du comité européen d'Auchan : pas de consultation, pas de bureau...

Le syndicat européen UNI-Europa travaille avec l'équipe CFDT Auchan pour faire avancer ce dossier et renégocier un accord en bonne et due forme.

Les sociétés-pays membres du CEE Auchan sont à ce jour : France, Espagne, Italie, Portugal et Luxembourg.

Selon ses prérogatives, le comité d'entreprise européen (CEE) est censé être informé et consulté sur les questions de nature transnationale, c'est-à-dire celles qui concernent tout le groupe ou des établissements présents dans au moins deux pays.
L'information du CEE par l'employeur consiste à lui transmettre des données utiles afin qu'il puisse évaluer en profondeur les conséquences des mesures proposées.
La consultation consiste, pour les représentants dans le CEE, à formuler leur avis sur les mesures proposées.

A lire : Lignes directrices d'UNI-Europa sur les comités d'entreprise européens

Signature.gif

10/05/2011

50 ans Auchan, un anniversaire bien peu fastueux sur le volet salarial !

Télécharger l'affiche.

La première proposition de la DRH n’ayant satisfait personne, une nouvelle réunion s’est tenue le 3 mai.

 

Nouvelle proposition :

-        1% au 1er avril (0,7% d’augmentation + 0,3% à la place de la récup du 1er mai)

-        0,3% au 1er septembre (peut-être avant selon inflation)

Ce qui fait une augmentation réelle de 0,8% et non 1,3% !

 

A cela la DRH compte également l’augmentation de 0,3% de rattrapage de l’an dernier, déjà signée il y a deux mois !

 

Pour info, le SMIC augmentera de 2% au 1er juillet pour atteindre le niveau 2B…

 

Résultats à Auchan :

    -      Une grille des salaires complètement écrasée.

    -      L’intégration des 30% de GDI totalement digérée.

    -      Pas de rattrapage du non paiement illégal des temps pauses entre 2000 et 2008.

    -      Par contre 32 M€ d’actions gratuites pour les dirigeants (sans compter les stock-options) !

  
Et là dessus la DRH qui fait du chantage
pour contraindre les signatures !!!


C’est cela qu’Auchan appelle « des négociations loyales » ?!?



la
Cfdt avec vous et pour vous

02/05/2011

Augmentation salaire Auchan 2011 (suite) : Reprise des négociations

On agit, ça avance !

Affiche à télécharger

Extrait du courrier CFDT à la DRH suite à la négociation du 07/04 qui avait vu une micro proposition à 0.9% (0,7% en réel sur l’année) ! (voir notre article et sondage en ligne)

« 50 ans un anniversaire bien peu fastueux sur le volet salarial !

Après consultation des sections qui ne comprennent pas le décalage de la proposition Auchan et celle des autres enseignes comparables (Carrefour, Casino), je vous informe que nous ne pouvons coopter en état vos propositions salariales. Vous êtes bien placés pour savoir que les perspectives de hausse des prix de 2011 sont bien plus élevées que les 0,9% proposés, de plus les salariés ont déjà perdu du pouvoir d’achat en 2010. Il serait aberrant de trouver un salaire 2B au niveau du Smic en juillet.

Nous vous demandons donc de rouvrir des négociations et de réajuster vos propositions à la hausse, notre revendication concernant les chèques déjeuner reste plus que jamais d’actualité. »

 

Une nouvelle réunion de négociation
est prévue le 3 mai !

A suivre…


Pour info, chez Carrefour les actions entamées ont portées leurs fruits pour les salariés. Le distributeur a signé un accord avec les syndicats FO, CFDT, CGC et CAT. Il prévoit une augmentation des salaires de 2 % au 1er mars, une prime de 220 euros bruts fin juillet et un relèvement de 7 à 10 % de la remise sur achats réservée au personnel (carburants, fuel et services compris).
Carrefour s’est aussi engagé à négocier d’ici fin novembre une revalorisation de la prime de vacances pour aller vers un 14ème mois.


la Cfdt avec vous et pour vous

14/04/2011

Salariés Auchan êtes-vous d’accord avec cette proposition d’augmentation ?

Sondage au bas de l’article

 

Quelques infos préalables

Chiffre d’affaire Auchan France : 16 milliards 606 millions d’€uros.

Soit : + 3% /2009 = + 467M€ /2009 = + 138 M€ /plan.

Le ratio frais de perso/CA diminue de 0,4% = gain de productivité.

 

Effet caisses automatiques :

Malgré de nouvelles ouvertures (magasin, drives ou agrandissements), les heures de travail en caisse continuent de diminuer.

En 2010 : - 435 000 h  

Sur 3 ans : - 1 792 632 h, soit environ 1190 postes d’hôtes de caisse en moins pour vendre autant ou plus de produits.

Qui peut prétendre que les caisses automatiques n’ont pas d’effet sur l’emploi ?!?

 

Les salariés Auchan perdent du pouvoir d’achat depuis plusieurs années.

Outre la perte des 5% de temps de pause (que la CFTC et la CGC ont gentiment validé pendant 7 ans, même après que l'inspection du travail ait dressé les PV ! voir les derniers rebondissements)…

En 2009 l’augmentation avait été honteusement de 0,5% alors que les prix dans la grande distribution avaient augmenté de 4,76%.

L’année dernière l’inflation a été de 1,8% ; L’augmentation Auchan a été de 1,2%, donc une perte de 0,6% par rapport au coût de la vie.

 

Cette année les prix vont exploser (voir article du Canard enchainé).

 

La direction vous propose des petits bouts d’augmentation :

0,3% rétroactif au 1er janvier (rattrapage 2010) ;

0,4% au 1er Mai ;

0,5% au 1er septembre

 

Soit une augmentation réelle de 0,7% sur l’année.

 

A titre de comparaison Carrefour propose 2% dès mars.

Auchan a pourtant été bien plus rentable que Carrefour sur 2010 !

Par contre les stock-options et les actions gratuites pleuvent sur quelques privilégiés au détriment des salariés !

 

L’écart pour un salarié niveau 2B par rapport au SMIC sera de 2% !

Nous sommes à 1% du salaire minima établi à la branche.

Nous n’avons jamais été aussi bas.

De plus l’intégration de l’enjeu de 30% de la GDI dans le salaire a plombé les augmentations. Cela a été totalement « digéré » depuis longtemps vu le bas niveau de la grille. Ça avait surtout permis à la direction de ne pas augmenter de la même valeur que pour le SMIC…

 

C’est maintenant à vous de vous exprimer et de choisir :
Sondage en ligne

11/04/2011

Auchan privilégie toujours largement ses dirigeants au détriment de ses salariés

Malgré tous les beaux discours de façade et le camouflage de certaines informations, quelques faits révélateurs apparaissent au détour de comptes plus ou moins complets…

 

Ainsi, en plus de stock-options distribuées régulièrement aux dirigeants, ce sont 90 585 actions gratuites qui ont été données à des VIP sans plus de précision, sur des critères d’attribution complètement flous.

Cela coûte plus de 32 Millions d’€uros sans compter les stock-options !

De véritables « pousse au crime social » selon Benoit Boussemart, économiste auteur de « La richesse des Mulliez ».


Dans une analyse des comptes du Groupe Auchan, cet expert indique notamment :
Que Groupe Auchan se porte toujours très bien avec des taux de rentabilité très élevés. Un taux moyen de profit de 11,7% par an sur les 7 dernières années ; et un taux de rentabilité de 27,1%

 

On apprend aussi que les fonds propres auraient pu être encore plus élevés, une partie des résultats ayant été remontés vers le groupe Mulliez…

 

Mais pour les employés Auchan France, la direction propose des petits bouts d’augmentation :

0,3% retroactif au 1er janvier (rattrapage 2010) ;

0,4% au 1er Mai ;

0,5% au 1er septembre,

en prétendant que cela fait une augmentation de 1,20% sur l’année !

 

A titre de comparaison, Carrefour avait proposé comme augmentation il y a quelques semaines :

1% rétroactif au 1er mars ;

et 1% au 1er octobre.

 

Auchan a pourtant été bien plus rentable que Carrefour sur 2010…

 

Par ailleurs, concernant la ristourne sur achat de 10% pour le personnel, Auchan était dans l’illégalité depuis des années vis-à-vis des salariés en CDD. En effet ceux-ci ne pouvaient bénéficier de la ristourne qu’au bout de 3 mois de présence (contre 1 mois pour les CDI). Nous avons signalé à la direction qu’il était interdit de faire une discrimination entre contrat de travail, et demandé l’alignement sur les conditions des CDI (soit 1 mois d’ancienneté pour tous).

Plutôt que de faire cela, la DRH a décidé que ça serait 2 mois pour les CDD et CDI !

Consternant.

A lire : Stock-options et actions gratuites : Comment les salariés-« actionnaires » perdent de l’argent ?

26/03/2011

SAUVER LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES ET NE PAS SE TROMPER DE COMBAT

La CFE-CGC fait circuler un tract (voir ici) dans lequel elle accuse la CFDT de vouloir "tuer le statut cadre". Rien de moins !
Est-ce bien sérieux !?

La CFDT Cadre Cadres répond aux discours simplistes ou erronés entendus dans notre entreprise sur ce sujet : Tract à télécharger

ON N'EST PAS CADRE PARCE QU'ON EST A L'AGIRC !!!
Ce sont les classifications des conventions collectives et le travail lié à la fonction qui déterminent cette appartenance à la catégorie cadres. La CFDT ne demande pas la suppression de l'Agirc et encore moins la suppression du statut cadre. Elle se bat pour des salaires de qualité, des conditions de travail décentes, des conditions d'exercice de la responsabilité professionnelle permettant à chacun de bien travailler. Voilà de vraies convictions pour tous Les salariés, y compris les cadres. Ne nous trompons pas de combat. 
CADRES : DES SALAIRES TROP BAS, UN STATUT DEVOYE
Pourquoi l'Agirc est-elle en situation déficitaire? C'est bien avant tout l'évolution de la démographie et la composition du salariat qui sont à l'origine de cette situation. Plus de bénéficiaires et des cotisants avec des revenus plus faibles, auquel il faut ajouter le décrochage entre l'évolution des salaires des cadres et le plafond de la Sécurité sociale. Le passage au statut cadre de salariés à faible niveau de revenus a amplifié le phénomène. Près d'un tiers des cadres ont un salaire inférieur au plafond de Sécurité sociale (2 946 euros bruts mensuels). Certains employeurs utilisent la promotion cadres comme une carotte à peu de frais ! Leur empressement à faire passer cadres au forfait en jours des salariés disposant de peu d'autonomie a contribué à accentuer ce phénomène. Le nombre de cadres sous le plafond continue d'augmenter. 
POUVOIR D'ACHAT EN BERNE ET RESSOURCES INSUFFISANTES
L'augmentation des ressources par une augmentation des cotisations est revendiquée par certaines organisations. La CFDT ne n'y oppose pas mais est consciente que la situation du pouvoir d'achat des actifs n'autorise pas de grandes marges de manœuvre. C'est bien d'abord sur le partage de la valeur ajoutée et les rémunérations reflétant les niveaux de qualification et de responsabilité qu'il faut agir. 
L'ARRIMAGE AGIRC-ARRCO INDISPENSABLE
La CFDT s'est exprimée pour un arrimage plus fort entre les deux régimes Agirc et Arrco dans des conditions plus transparentes qu'aujourd'hui, en harmonisant certaines règles. Cet arrimage est déjà une réalité depuis la mise en place du régime unique Arrco et la création en 2001 du Groupement d'intérêt économique (GIE Agirc-Arrco). A L'horizon 2018, Les simulations effectuées pour les régimes de retraites complémentaires mettent en exergue un déficit cumulé de 11 milliards d'euros: excédent de 5,7 milliards d'euros pour l'Arrco et 0,6 milliards d'euros pour l'AGFF, contre un déficit de 17,3 milliards d'euros pour l'Agirc. Sans changement de cap, c'est l' Arrco qui devra venir massivement en aide à l' Agirc, comme elle le fait déjà pour permettre à l'Agirc de continuer à verser ses prestations. 
LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES : QUELS IMPACTS POUR LES CADRES ? 
L'AGFF L'Association pour la Gestion du Fonds de Financement (AGFF) permet le financement des retraites complémentaires à l'âge légal de la retraite sans décote après une carrière complète. La prorogation de l'AGFF jusqu'au 31 décembre 2018 serait une mesure positive saluée par toutes les organisations qui en avaient fait la demande pour sortir de la précarité actuelle, évitant une perte de 22% au maximum de leur montant de pension, des personnes liquidant leur retraite après le 30 juin 2011. Cette mesure concernerait tous les futurs bénéficiaires, cadres et non-cadres.

L'arrêt de la baisse des taux de rendement des régimes Les mesures contenues dans l'accord soumis à la signature des organisations ne résolvent pas les problèmes de déficit des régimes, elles les corrigent. Une augmentation des ressources par une augmentation des cotisations a été catégoriquement refusée par le Medef. Dans ce contexte difficile d'équilibre économique des régimes, celui de l'Agirc étant le plus déficitaire, les négociateurs ont toutefois retenu une mesure de stabilisation des taux de rendements des deux régimes jusqu'en 2015, enrayant ainsi 15 années de baisse de ces taux. Tous les cadres en activité bénéficient de cette mesure, car ils cotisent aussi à L'Arrco pour La part de leur salaire inférieure à 2 946 euros par mois. L'effort demandé en 2011 aux retraités cadres concernerait la seule part Agirc de leur pension complémentaire.

Les droits familiaux ou majorations familiales La CFDT ne s'était pas prononcée pour un plafond mais pour un plancher afin d'élargir le nombre de bénéficiaires, garantir un montant minimal et réduire les inégalités entre hommes et femmes. Cette proposition n'a pas été retenue par la délégation patronale qui souhaitait en rester à une enveloppe financière constante. Après tergiversation, elle a finalement proposé 10% d'augmentation des majorations familiales pour les parents de 3 enfants et plus, soit un passage de 5 à 10% en Arrco et de 8% à 10% en Agirc. Les cadres qui bénéficient de l'Arrco et de l'Agirc sont donc majoritairement gagnants avec ces mesures. Les cadres qui ont un enfant à charge au moment de leur retraite bénéficient d'une majoration de pension à l'Agirc en plus de celle de l'Arrco. Le plafonnement des majorations concerne les parents d'au moins 3 enfants, sa hauteur de 1 000 euros par régime ne pénalisera que certains cadres aux revenus les plus élevés.

La pension de réversion Ni l'âge de la réversion, ni les pensions versées aux conjoints survivants ne sont modifiées, ce qu'avait précédemment proposé le Medef pour économiser 5,7 milliards d'euros.
SAUVER LES RETRAITES COMPLEMENTAIRES
ET NE PAS TROMPER DE COMBAT
A lire : Les retraites complémentaires en questions 

Pour toutes questions ou remarques, contacter les délégués syndicaux

Fabien Alliata Christophe Mercier Pierre Petit Marc Vanhoenacker

17/03/2011

Petit rattrapage salaire à Auchan, la CFDT signataire

Augmentation salaires Employés
Suite à l'accord salaire de 2010 (signé au rabais par la CFTC et la CGC) qui induit une perte de 0,6% par rapport à l'augmentation du coût de la vie, la DRH Auchan France a proposé un rattrapage de 0,3% rétroactif à janvier 2011.

Cette augmentation sera une anticipation de l'augmentation salaire 2011, qui elle reste à négocier.

Nous sommes favorables à tout ce qui améliore votre pouvoir d'achat. Cet accord de rattrapage, qui de fait est une avance salariale, n'entame en rien notre détermination à négocier une réelle augmentation pour 2011 :
- Nous réclamons 4,5% d'augmentation. Cela peut paraitre trop important (surtout à la direction), mais une bonne part correspond à la perte des 5% de temps de pause que la CFTC et la CGC ont gentiment validé pendant 7 ans, même après que l'inspection du travail ait dressé les PV !  (voir les derniers rebondissements).

Cette augmentation de 0,3% qui tombe en 2011 est relative à votre dû sur 2010. Nous avions demandé qu'elle ne soit pas intégrée dans le calcul 2011. La DRH a refusé de vous accorder cette garantie.

Cependant dans un soucis d'intérêt général et considérant que cet avance n'est que du +, la CFDT sait s'engager et signera cet accord de rattrapage 2010.