<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="http://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

01/02/2016

Négociation 2016 Auchan : Pétition pour la mise en place de chèques déjeuner

  EhidwjoVdPRPrqX-800x450-noPad.jpg?1453753747 LE SAVIEZ-VOUS : 

  1. Les cotisations  patronales sont déduites. Octroyer ce gain de pouvoir d’achat pour les salariés coute 2  fois moins cher à l’entreprise qu’une augmentation classique.
  2. Sur cette avancée sociale Auchan est en retard, la plupart des entreprises du groupe Mulliez (Leroy Merlin, Décathlon, Norauto.. ) ont concédés ces coupons restaurant.

Les  variables s’écroulent nous perdons du  pouvoir d’achat   c’est le moment ou  jamais de revendiquer cette compensation sociale qui, de plus, est économique pour l’entreprise.

btn_signpet_fr.gif

14/01/2015

Appel des médecins du travail pour la reconnaissance du burn-out

corde.jpg« Entre le constat d’une dépression et le constat d’un épuisement professionnel il y a un monde! Le burn-out n’est pas lié à un tempérament prédisposé, c’est le résultat d’une certaine organisation du travail. » Tel est le constat de Jean-Frédéric Poisson, député UMP des Yvelines et ancien DRH de l’industrie.

Pourtant ce fléau est encore loin d'être reconnu comme il se doit !

La reconnaissance comme maladie professionnelle serait autant une mesure de justice à l’égard des salariés touchés, qu’une aide indispensable à leur prise en charge curative, à leur suivi professionnel et à la prévention du burn-out dans leur entreprise.

Pour la CFDT il est aussi urgent de repérer, en amont, les organisations du travail susceptibles d’engendrer des situations de burn-out et de pouvoir débattre de l’organisation du travail.

La CFDT soutient l’appel des médecins du travail pour faire reconnaitre le burn-out comme maladie professionnelle.

Signez et faites signer :
www.appelmedecins-burnout.fr

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

30/11/2012

Auchan et les temps de pause : la CFDT veut une prime de compensation

affaire-des-temps-de-pause-a-auchan.jpgLors du comité central d'entreprise (CCE) de ce jeudi 29 novembre, la CFDT a présenté une pétition avec 5000 signatures de salariés pour demander le versement d'une prime de compensation pour l'ensemble des personnes concernées par l'affaire des temps de pause. Explication dans La Voix du Nord :

Retour en arrière. Des salariés d'Auchan réclament depuis des années le respect du SMIC. Ils reprochent à l'enseigne d'avoir intégré, entre 2000 et fin 2007, le temps de pause dans leur rémunération (5 % du temps de travail, soit trois minutes par heure travaillée), contrairement à ce que prévoient les conventions collectives.

« Action collective »

En octobre, la cour de cassation a donné gain de cause aux salariés. On attend désormais le passage devant les prud'hommes de Lille, dont la date n'a pas encore été fixée. « À raison de 4 000 euros par employé de niveau 1 sur sept ans et de 5 000 euros pour un employé de niveau 4, on parle d'une somme totale de plusieurs millions d'euros », précise Guy Laplatine, délégué central CFDT.

Cependant, sur 40 000 personnes concernées, seuls les 1 600 salariés qui ont déjà engagé une procédure pourraient profiter d'une décision favorable.

Pour les autres, les faits sont prescrits. « Nous avons donc décidé de mener une action collective et syndicale. La CGT nous soutient.

Cette action commence par une pétition qui a pour l'instant recueilli 5 000 signatures. Et nous imaginons, pourquoi pas, des mouvements en fin d'année.

Nous irons jusqu'au bout. Les salariés spoliés sont en droit de réclamer leur dû. »

la Cfdavec vous et pour vous 

15/11/2012

Pétition : Auchan doit dédommager ses salariés suite au non-respect du SMIC et des minima salariaux

Smic_Auchan.jpgJe signe et je fais signer la pétition nationale !

Après l’inspection du travail et après le Tribunal de Grande Instance, c’est maintenant la Cour de cassation qui confirme que les règles salariales n’ont pas été respectées par Auchan !

Il est plus que temps qu’Auchan reconnaisse ses manquements.

L’entreprise qui connaît un développement sans précédant grâce au travail de ses salariés, et continue d'enregistrer de confortables résultats, doit prendre ses responsabilités et dédommager tous ceux qui ont été touchés.

La justice sociale doit être rétablie : je signe la pétition

28/09/2012

Pétition en Direction des Systèmes Informatiques Auchan

Logos_intersyndicale.JPG

160 salariés internes de la DSI Auchan ont signés cette pétition inititiée par les syndicats présents en DSI (sauf le SEGA-CFE-CGC qui a refusé de participer à l'intersyndicale en indiquant ne pas en avoir le droit) :

En signant cette pétition, nous demandons en tant que collaborateurs de :

- Conserver chez Auchan les savoirs et les compétences pour garder notre indépendance au service de l’entreprise,

- Avoir une direction informatique qui pense autrement que par les coûts et les process, en prenant aussi en compte les collaborateurs,

- Revoir l’organisation du travail dans le respect de ces deux principes,

- Mettre fin à une logique de délocalisation des emplois tel le plan d’externalisation de la production informatique qui accentue le démantèlement de la DSI.

Nous disons OUI à une DSI qui redonne la confiance aux collaborateurs, de la motivation au service d’Auchan et qui porte les valeurs de cette Entreprise !

 
A lire : la déclaration CFDT-FO lors du CHSCT concernant le plan de transformation des services informatiques

Nous allons continuer nos démarches et demander à rencontrer le CODIR (comité de direction) de la DSI.

22/07/2011

Suite à l'action salaire lors du CCE Auchan : un vrai 1er résultat

Anniv50.JPG

Télécharger l'affiche

Action intersyndicale CFDT-CGT-FO lors du CCE du 29 juin avec remise des 8000 premières pétitions "salaires"...

Un vrai premier résultat : l'annonce du paiement triple de la journée anniversaire, non prévu à l'origine.
Le prochain CCE est convoqué le 30 août pour valider cette prime.

Cependant le problème concernant les salaires de base reste entier... (lire l'article)

Pratiquer une politique du tout variable qui verrait les salaires réduits à leur part la plus congrue, n’est pas acceptable.

Continuons d’exiger de réelles négociations sur les salaires de bases !

à suivre...


 

04/03/2010

NAO Auchan : Pétition nationale pour la mise en place de tickets resto

ticket-resto-auchan.JPG

Négociation Annuelle Obligatoire

En plus de l’augmentation de salaire annuelle, la CFDT Auchan demande la mise en place de tickets resto pour les salariés des sociétés (tout sites) GROUPE AUCHAN, AUCHANHYPER, AUCHAN France, IMMOCHAN, OIA…
Cela ne doit pas se faire au détriment de la ristourne personnelle.
La remise perso à 10% + les « tickets resto » doivent devenir des acquis. Il faut les garantir dans un accord d’entreprise.

chèque resto Auchan

Les revendications CFDT Auchan NAO 2010

24/11/2008

Aux magasins AUCHAN, nouvelle opération SBAM (SBAM2)


Sur plusieurs magasins Auchan, le 21 novembre, la CFDT a alerté les clients sur une nouvelle vague d'implantation de Caisses Automatiques et sur le travail du dimanche


A AUCHAN, en pleine négociation sur la gestion prévisionnelle de l’emploi, les implantations d’automates -sans garantie sociale- reprennent  partout en France …en attendant l’arrivée de « R.A » : Rapid’Auchan : le pistolet qui tue l’emploi ! Couplé avec le système SPIDDE pour l'encaissement... 

Un déploiement de 20 à 30 magasins tous les ans dès 2009

Demain, avec ce pistolet, le client comptabilisera lui-même ses achats et règlera à la borne à l’aide d’une carte de « fidélité » : Plus besoin d’hôtesses à part quelques contrôles aléatoires ! Qui est assez naïf pour croire qu’Auchan va garder toutes ses hôtesses avec des 100K€ minimum à amortir par site ?
Pour la CFDT, c'est la disparition annoncée - sans garantie- de milliers d’emplois. Le contexte de fortes tensions économiques, l’annonce de la baisse de la taxe professionnelle relative aux investissements et
la LME ne doivent pas servir de prétexte à des régulations sociales par le bas. Pour la CFDT  les emplois doivent être sécurisés et  le travail du dimanche ne doivent pas justifier et servir de prétexte à un déploiement de ces automates "tueurs d'emplois".

La Direction Générale d’Auchan fait mine d’ignorer la 1ère expression des « consommacteurs » qui a vu 80 000 pétitions signées en 2007 lors de la première opération SBAM (Sans Borne Automatique Merci) contre l’implantation des caisses automatiques. Le déploiement des nouvelles technologies, ne  doit pas se traduire par l’enrichissement des employeurs au détriment des emplois. La RSE responsabilité sociale de l’entreprise doit être de mise !  Dans ces périodes de négociations sur l’emploi (GPEC) la section CFDT Auchan exige des garanties réelles. Puisque la direction Auchan proclame qu’il n’y aura pas de suppression d’emplois relatives aux nouvelles technologies,  alors ... chiche ! Qu’elle  s’y engage réellement dans l’accord de la GPEC !

La CFDT n'est pas contre les évolutions technologiques, mais demande une anticipation sur les conséquences pour l'emploi.

La CFDT a donc lancé un rappel à l'ordre le 21 novembre dans plusieurs hypers. Plusieurs militants attendaient les clients à la porte des magasin  AUCHAN pour leur faire signer des pétitions et leur distribuer des flyers.

Vous pouvez être solidaire en signant les pétitions :
- Sans Bornes Automatiques Merci
- Travailler le dimanche !?

Sites web :
http://sbam.cfdt.free.fr/
http://cfdtauchan.canalblog.com

Articles de presse :

- Auchan Leers, la CFDT a manifesté contre les bornes automatiques et pour l'emploi
- SBAM à Auchan Sète
 

04/11/2008

Que faites-vous le 11 novembre jour férié perdu ?

Aux présents ce jour là :
Pour vous exprimer face à l’intransigeance de la direction et à son refus de laisser quand même le choix aux salariés de poser un CP ou un RTT sur cette journée, nous vous proposons de faire symboliquement et malgré tout dans l'humour : 

11 minutes d’arrêt de travail

à 11h11 le 11/11

 

Aucune perte de salaire ne pourra vous être appliquée

 


Nous vous invitons, si vous le souhaitez, à l’une ou plusieurs de ces démarches :

- Faire connaitre cet appel du "11" ;

- Ecrire « -11 » sur cette journée dans la zone commentaire de TTsurf ;

 

- Sortir du bureau ou même du bâtiment pendant ces 11 minutes ;

 

- Nous envoyer un email pour nous signaler votre participation ;

 

- Télécharger le logo ci-contre, et l’afficher pendant ces 11 minutes ;

- Participer au sondage et à la pétition en ligne ;

- Et selon votre imagination...
 


Pour plus de détails contactez-nous
cfdt.auchan.cadres@free.fr

 


11 novembre 2008, la DRH s'entête !

 

09/09/2008

Journée dite de solidarité à Auchan

Suite à l’action inter-syndicale, de nombreux salariés ont exprimé leur désaccord sur la manière dont la direction entend organiser la journée de « solidarité » à Auchan.

 

La pétition a rencontré un vif succès. Plus de 15000 signatures ont été recueillis, dont près de 500 en Centrale.

Suite à cela la direction générale a proposé une rencontre le 22 septembre en Centrale, au cours de laquelle sera évoquer les questions suivantes :
- L’organisation des jours fériés
- L’organisation de la journée de solidarité

 

La 1er fortune de France doit quand même pouvoir se passer de faire travailler ses salariés gratuitement !

Et comme le disait récemment Lionel Stoleru, ancien ministre :

«  La famille Mulliez a traversé la frontière belge depuis longtemps, pour s’installer à cent mètres en Belgique. Ils ne paient pratiquement plus d’impôts en France »

Solidarité… 


N’hésitez pas à nous remonter toutes vous remarques et interrogations pour cette réunion.


Pour rappel, les modalités d'accomplissement de la journée de solidarité sont fixées par accord d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, par accord de branche.

A défaut d'accord collectif, les modalités sont définies par l'employeur après consultation du CE.

 

Les salariés d’Auchan travaillent normalement sous forme de volontariat les jours fériés avec une majoration de salaire. Les modalités fixées par la direction suppriment ces deux mesures.

La CFDT a décidé d'interpeller les députés.

Ils ont admis que cette application n'était pas la bonne, qu'un vide juridique sert d'aubaine à des employeurs qui produisent à moindre frais ce jour-là.

Les députés s'engagent (questions écrites au ministre, travail sur un éventuel amendement...).

 

Si vous perdez une majoration ou un avantage autre que les 7 heures dues, contactez la CFDT. Nous recherchons des exemples dans toutes les branches d'activités.


Voir notre article avec sondage en ligne