<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="https://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

29/05/2017

Réponses aux questions CFDT en réunion DP Auchan Centrale du 19/05/2017

1522386536.jpg

CFDT : Comment s’organisent les hackathons ? (en terme d’heures de travail d’affilée, de récupération, …)  Un « mode d’emploi » sur ce qui est organisé à Auchan est-il disponible ?

DRH : Le HACKATHON se déroulera du 28/06 à 9H au 29/06 à 16H.
La présence à ce type de manifestation se fait sur la base du volontariat
Pour encourager l'esprit d'entreprendre, pour cette première édition,  l'entreprise octroie 2 jours de repos en plus qui seront posés lors de ces journées.
Les collaborateurs qui participent à cette manifestation de développement ne sont nullement contraints de rester pendant les 30 heures consécutivement.
Sur les aspects pratiques de la chose, nous fournissons la restauration pour l'ensemble des participants et organisateurs. Une camionnette réfrigérée sera mise à disposition pour s'assurer de la non rupture de la chaîne du froid.
Nous installerons une " aire de repos" sur le site, 2 salles sont prévues à cet effet.
La présence d'un pompier est prévue pour l'ensemble de la période.
Enfin la manifestation prendra fin à 16h afin de permettre un retour plus tôt. 
Le pompier présent s'assurera de l'état de vigilance de chaque participant et le cas échéant nous appellerons  un taxi pour reconduire le collaborateur chez lui. Taxi pris en charge par l'entreprise.

Commentaire CFDT : A date 64 personnes sont inscrites, et c’est ouvert aux externes.

CFDT : Plusieurs personnes nous remontent des incertitudes sur leur solde de compte au restaurant d’entreprise : un montant de solde qui les surprend (nous n’avons pas reçu le résultat de leur vérification), ou aussi clairement des erreurs (vues à temps, dès le passage en caisse) dans le montant facturé en regard de ce qu’elles avaient dans leur plateau.
Quoi qu’il en soit, la caisse à l’entrée du restaurant d’entreprise permet la consultation de l’historique du compte : mais est-il envisageable que chacun puisse consulter son historique via une application sur l’Intranet d’entreprise ? (la caisse à l’entrée ne permet pas l’impression, et l’impression aux caisses en fin de chaine du restaurant n’est pas forcément faisable selon l’affluence et l’attente des clients suivants).

DRH : L'impression du ticket en caisse se fait à la demande et n'a rien à voir avec l'affluence du restaurant.
C’est une mesure RSE à la demande d'Auchan.
Chaque personne peut demander à API son historique en caisse qui se fait de façon instantanée.
API n'a aucun retour de personne ayant eu de problème et ce type de problème est à remonter à la directrice des services généraux.
Pour info les caisses appartiennent à API et pas à Auchan

Commentaire CFDT : Concernant notre demande d’avoir un accès sur une appli de l’intranet pour consulter son solde, cela n’est pas envisagé par la direction (en tout cas à date).

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués du personnel : 

 David    Hugues   Jean-Luc   Saïda
    David        Hugues   Jean-Luc    Saïda

14/01/2015

Appel des médecins du travail pour la reconnaissance du burn-out

corde.jpg« Entre le constat d’une dépression et le constat d’un épuisement professionnel il y a un monde! Le burn-out n’est pas lié à un tempérament prédisposé, c’est le résultat d’une certaine organisation du travail. » Tel est le constat de Jean-Frédéric Poisson, député UMP des Yvelines et ancien DRH de l’industrie.

Pourtant ce fléau est encore loin d'être reconnu comme il se doit !

La reconnaissance comme maladie professionnelle serait autant une mesure de justice à l’égard des salariés touchés, qu’une aide indispensable à leur prise en charge curative, à leur suivi professionnel et à la prévention du burn-out dans leur entreprise.

Pour la CFDT il est aussi urgent de repérer, en amont, les organisations du travail susceptibles d’engendrer des situations de burn-out et de pouvoir débattre de l’organisation du travail.

La CFDT soutient l’appel des médecins du travail pour faire reconnaitre le burn-out comme maladie professionnelle.

Signez et faites signer :
www.appelmedecins-burnout.fr

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

02/12/2014

La CFDT signe l’accord de télétravail à Auchan

TeleW.JPGteletravail.pngEvolution des conditions de travail : le télétravail est maintenant une réalité à Auchan (à compter du 1er janvier 2015)


 Et pas n’importe comment !


Télécharger l'affiche

Issu d’une demande des salariés de la direction informatique
, nous avons suivi les deux phases de l'expérimentation.
Nous avons obtenu que cette expérimentation soit prolongée le temps de négocier l'accord.

LE TELETRAVAIL EST DONC MAINTENANT ETENDU A TOUTE L'ENTREPRISE

Lors de cette négociation que nous avons eu plaisir a mener, nous avons veillé :
- à la simplicité et la lisibilité de l'accord
- au respect de l'équité entre les salariés
- la protection du salarié au regard de sa vie privé et des conditions de réalisation de ce mode de travail
- au respect de l'équilibre entre les engagements du salarié et de l'entreprise.

Nous avons été entendus par la direction sur :
- distinction entre télétravail et les autres formes de travail à distance ou nomade
- respect de la vie privée
- l'activité partielle et régulière dans les critères d’éligibilité
- motivation objective du refus et liée aux critères d'éligibilité
- réversibilité : sans préavis pour le salarié ; avec préavis d'un mois pour l'entreprise
- managers et collègues directs recevront une formation sur cette forme d'organisation
- entretien bilan inclus dans les entretiens individuels normaux (notamment sur les conditions et la charge de travail)
- droit à la déconnexion et respect des durées légales et conventionnelles du travail
- prises en compte des temps de pause dans les périodes de joignabilité
- l'employeur ne peut pas imposer l'utilisation de matériel personnel
- information du médecin du travail
- possibilité du salarié de désigner la personne de son choix pour la visite du domicile.

Cette belle réussite vous appartient

Tout est possible lorsque nous unissons nos efforts !

A vous maintenant de vous approprier cette nouvelle forme d'organisation du travail.
-> Le télétravail est à l’initiative du salarié.

Nous restons à vos côtés pour vous accompagner et faire valoir vos droits :

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

06/11/2014

Questions CFDT en réunion DP Auchan Centrale du 24/10/14

1522386536.jpgCFDT : Apparemment, les salariés à temps plein récupèrent le jour férié qui tombe le samedi (jour non travaillé habituel).
Les salariés à temps partiel ne récupèrent pas le jour férié qui tombe le samedi (jour non travaillé habituel).
Pourquoi cette différence ?

DRH : Pour l’organisation horaire fixe, le paiement du jour travaillé se fait sur la base de l’horaire prévu.
-  Si le jour férié se trouve être le jour de repos, le collaborateur en organisation sur 5 jours et plus, récupère cette journée.
-  Si le jour férié se trouve être le jour de repos, le collaborateur en organisation sur 4 jours ou moins, le jour férié n’est pas valorisé ni récupéré il reste pour repos

CFDT : Cette réponse ne fait que répéter la question en la confirmant. Les salariés à temps partiel voudraient être sûrs de ne pas être perdant avec cette règle en comprenant comment se fait l'équité. Nous reviendrons sur ce point.

CFDT : Dans une équipe il est dit aux salariés qu'ils perdent leur JRTT s'ils ne sont pas pris dans le mois.
Comment cela peut-il se faire alors que le principe est de prester 214 jours par an ?

DRH : Pour les collaborateurs en forfait jours, le principe est bien de prester 214 jours par an. Le manager est responsable de l’organisation de cette planification. De fait, les jours ne sont pas perdus s’ils ne sont pas pris dans le mois.

CFDT : Les cadres (qui sont en forfait jours) sont ils vraiment libres de s'organiser pour réaliser leur fonction ? Des collègues nous indiquent avoir des remarques de leurs managers sur leurs horaires, sans qu'il y ait un impact sur la réalisation de la fonction. Pouvez-vous rappeler les  principes d'autonomie ?

DRH : Les cadres ont la liberté de s’organiser pour réaliser leur mission. Bien entendu, la réalisation de cette mission peut les contraindre à être présents sur certaines plages horaires.

CFDT : Une personne en PPA a eu son plan avec ses objectifs en septembre. Est-il normal que son PPA lui soit donné aussi tard ? Est-il normal de lui demander de le réaliser pour décembre ?

DRH : Les plans de développement individuel doivent être remis pour le 30 juin. Sauf circonstances exceptionnelles, ces délais doivent être respectés. D’une manière générale, les plans personnalisés d’amélioration se réalisent sur 6 mois. On peut néanmoins le réaliser sur un délai plus court si le contexte le permet.

Commentaire CFDT : Il faut appliquer la règle RH : « Pour tout 0% d’augmentation et en l'absence d'un PPA formalisé avant le 1er juillet, nous appliquerons automatiquement l'augmentation minimale de référence sur la paie de mars par effet rétroactif. »

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués du personnel :

David  Jean-Luc    Marcelino   Grégory
  David      Jean-Luc   Marcelino   Grégory 

14/09/2014

La CFDT lance son enquête sur la charge de travail en Centrale Auchan

QuestionnaireCFDT.jpg

L’équipe CFDT des services centraux lance sa 4eme enquête, cette foi sur la charge de travail, suite à de nombreuses alertes que nous avons depuis quelques temps.

C’est une étape indispensable pour pouvoir analyser les situations vécues par vous, et de tenter d’y apporter des réponses.

Le questionnaire prend 5 minutes à remplir, et les réponses sont à remonter jusqu’au 15 octobre.

Les résultats seront rendus publics dans le courant du mois de novembre (vous pouvez toujours consulter les résultats de nos enquêtes précédentes ici).

Pour être certain d’avoir les résultats, inscrivez-vous à la NEWSLETTER (ci-contre en haut de la colonne de gauche).

Vous pouvez participer en téléchargeant le questionnaire ici et en nous le retournant complété par mail à cfdt.auchan.centrale@free.fr ou sous enveloppe par navette interne adressé à Christophe Mercier en DSI.

En vous remerciant par avance de votre participation.

Pour plus d'infos, nous contacter :
 

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

26/08/2014

Consultation du CHSCT Auchan Centrale sur le bilan du plan de prévention 2013

262732296.jpgLa CFDT rend un avis défavorable.

La prévention des risques psychosociaux est négligée :

- Travailler à partir du BOI (baromètre d’opinion interne) est une bonne démarche, mais est trop focaliser sur l'environnement du travail et pas suffisamment sur le contenu du travail.

- Il y a peu de transparence sur les résultats du BOI, les résultats présentés en CHSCT sont trop globaux.

- Le traitement des dossiers se fait uniquement sur alerte. 

- Il n'y a aucune prise en compte, de suivi et de partage avec le CHSCT des mises en œuvre des nouvelles organisations comme communautés de marchés, maillage...

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos représentants au CHSCT :
 

Saida.jpgchristophe.jpg   

 

 

  Saïda      Christophe

05/05/2014

Déclaration CFDT au CE Auchan Centrale concernant le prolongement du test télétravail

CFDTHelp.jpg"Suite à l'annonce de fin du test télétravail au 31 mai 2014 et au retard de démarrage de la négociation en vu d'un accord, les salariés concernés souhaiteraient prolonger l'expérimentation.

Ce test a été démarré il y a un an et reçoit un fort plébiscite de la part des collaborateurs.


Pour la CFDT il n'y a pas de point de blocage sur ce sujet même si la vigilance reste évidement de mise sur des sujets de ce type.

Nous sollicitons  la poursuite de cette expérimentation qui permettrait notamment de vérifier la montée en charge de la solution technique.

Pour ce faire, nous demandons que soit mise à l'ordre du jour du prochain CE une consultation pour la poursuite du test télétravail.

Et nous demandons à la DRH l'ouverture rapide de la négociation."


Le point a bien été mis à l'ordre du jour du CE du 16 mai.

A noter la demande incongrue de la CFTC qui réclame un test mais avec des personnes qui ne seraient pas volontaires !
Pour la CFDT et conformément à la législation, le télétravail ne doit pas être imposé. Il ne doit être proposé qu'à des salariés volontaires. De plus un salarié qui désire arrêter le télétravail ne doit rencontrer aucune difficulté.

la Cfdavec vous et pour vous3329076062.JPG

Pour plus d'infos, nous contacter : 

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

 

05/02/2014

800 suppressions de postes d’encadrement à Auchan et déclassification des fonctions !

Suppression_postes.JPG

 

La direction a prévu de supprimer 800 postes dans l’encadrement

- 200 seconds de rayon AM (40% !),

- 450 chefs de rayon,

- 150 chefs de secteur

22% d’effectif cadre magasin en moins… 

 

Le métier « chef de rayon » devient « manager de commerce » mais ne sera plus un poste de cadre pour les 2/3 des salariés concernés.

Le « chef de secteur » devient « responsable de commerce » mais à terme restera-t-il encore au niveau 8  vu que la plupart des managers de commerce ne seront plus au niveau 7 ?

 

Depuis plusieurs mois nous constatons une recrudescence des tentatives pour pousser abusivement des cadres dehors !  Pas question de laisser faire.

 

Plan de reconquête

La direction nous propose de réfléchir à un gel des salaires.

Le plan de reconquête prévoit une dégradation du taux de rentabilité pour les 3 prochaines années (avec un retour en 2016 du taux de rentabilité de…2013 ! (si ça marche…).

C’est clairement la rémunération globale qui va chuter pendant plusieurs années, ainsi que les conditions de travail. Ca a d’ailleurs déjà commencé…

 

Nous sommes ouverts aux transformations mais pas au détriment de la force de travail et de la santé des salariés. Pour la CFDT, pas de logique punitive.Nous insistons sur le fait que ce n’est pas aux salariés de payer pour les erreurs stratégiques de la DG.

Auchan ne doit pas  oublier les aides fiscales que lui concède l’état, donc le contribuable (CICE 120 M€/3 ans, cotisations au rabais sur les bas salaires…)

Plus que pressuriser socialement Auchan France, nous rappelons que Groupe Auchan qui est en expansion exponentielle avec des résultats excellents doit maintenant renvoyer la  balle et aider à son tour l’entité qui lui a permis de devenir ce qu’il est.

Contactez-nous pour

-          En discuter

-          Réagir

-          Questionner

 

la Cfdt avec vous et pour vous


Pour avoir plus d’infos, pour soutenir les actions, pour être entendu...
Je_me_syndique_CFDT.jpg

cfdt.auchan.cadres@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29

21/06/2013

Déclaration CFDT sur la présentation du projet Nomenclature en CHSCT Auchan Centrale

262732296.jpg

le 30 mai 2013

La présentation du projet Nomenclature n’est qu’une composante d’un plan global de transformation, et est uniquement axée sur des objectifs économiques. Les impacts sur les organisations de travail et les risques qu’engendrent ces transformations sur la santé des salariés sont complètement occultés.

Nous invitons donc les membres du CHSCT à ne pas rendre d’avis tant qu’une présentation plus globale n’a pas été effectuée avec une véritable étude sur les risques et les contres mesures adéquates.

Nous invitons les membres du CHSCT à s’emparer réellement de leur mission et de ces sujets afin que les salariés soient réellement représentés et défendus.

Pour toutes questions ou remarques, contacter Christophe ou cfdt.auchan.centrale@free.fr
christophe.jpg
 

22/01/2013

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 20/12/12

CFDT : Qu’en est-il des reclassements pour les salariés de la compta de nos sites distants ?

DRH : Nous  n’avons pas la réponse pour chacune des personnes. Des démarches actives sont menées, nous devons faire un point pour répondre à la question.

CFDT : Des salariés concernés indiquent ne pas avoir suffisamment d’information.

DRH : Je suis au courant de certaines situations. Les personnes concernées ont été toutes reçues, les informations ont été passées. Je note votre remarque. On fera un zoom sur les reclassements mobilité de ces personnes. Si une personne se sent mal informée ou en difficulté, je vous invite à nous remettre son nom et on fera le nécessaire pour répondre à ses attentes.

Commentaire CFDT : Nous ne donnerons aucun nom sans l’accord des salariés.

CFDT : Sous quel n° du plan comptable est enregistrée la prime de progrès ?

DRH : La provision est passée sur le compte 681.545. Le réel payé est versé sur le 641.300 pour les chèques et le 641.315 pour Valprime.

Réorganisation Centrale d’Achats :
CFDT : Le projet de Management de l’Offre en Magasin au travers de deux chantiers Négoce LS et le changement de nomenclature impacte fortement les métiers d’Achats, d’Approvisionnement et de Vente :
-    Passage de 55 rayons à 96 marchés,
-    L’ensemble des secteurs sont dans l’obligation de repenser leurs processus métiers et leurs organisations afin de s’adapter aux outils informatiques (seules des modifications mineures, simples et peu couteuses, seront effectuées).
-    Planning de mise en œuvre intensif : les secteurs M&L, MBA, VE, HBB doivent être terminés en 2013.
Est-il prévu que le CHSCT et le CE soient consultés (et pas seulement informés) sur ce plan qui a déjà commencé ?
Quelle est votre évaluation des impacts sur les manières de travailler (contenu du travail, nombre de postes, organisation entre les différentes entités, cohabitation entre les différentes phases de migration du fonctionnement …) ?
Comment l'évolution des métiers et des postes en Centrale est-elle menée ?
Quel est votre plan d’accompagnement des personnes (formation aux nouveaux outils, formations aux nouveaux processus, …) ?

DRH : Les nouvelles nomenclatures ne sont pas encore finalisées et seront opérationnelles en magasin en 2014. Ce projet fera l’objet d’une présentation en CCE en son temps.
La mise en place de cette nouvelle direction client résulte d’une politique d’entreprise. Il s’agit de retrouver une relation avec le client et plus largement avec l’habitant. En effet depuis 3 ans, Auchan perd des clients.
Elle se met en place à iso structure, il n’y a aucune suppression de poste, aucun changement de contenu de métier.
Elle sera mise en place progressivement  sur l’année 2013 (après la fin des négociations fournisseurs).
Nous avons depuis le début informé régulièrement  le CE et le CHSCT du projet de la mise en place de la direction client.
Il y a eu au cours de ces derniers mois, auprès des diverses instantes représentatives du personnels, de nombreuses informations, échanges  et séances de questions/réponses.

Je vous en rappelle les différentes étapes :
- A compter d’avril 2012, mise en place de groupe de travail et écoute de tous les salariés de l’ancienne « Direction Produits » soit 1038 personnes en 3 phases.

·     La première réunion expliqua le sens de la démarche et de la méthode.

·     La seconde réunion a permis de travailler sur la fondation de l’organisation. Nous avons posé les bases du fonctionnement de demain.

·     La troisième réunion orientée sur le métier. Nous avons traité les relations entre les métiers.

·     Nous avons réfléchi ensemble sur les interactions les uns entre les autres.

·     L’ensemble des collaborateurs a eu un entretien et un accompagnement adapté avec pour objectif de mettre en adéquation son envie avec son niveau de professionnalisme. Tous les comptes rendus de ces réunions ont été publiées sur EUREKA.

- Présentation du projet « management de l’offre en magasin » lors de la commission grand projet du 21 juin 2012.

- Au CE du 22 juin 2012 : point « mise en place de la nouvelle direction clients » à l’ordre du jour avec présentation du support présentant les fondations, les principes directeurs, les synthèses des phases 0-1-2, la méthodologie et enfin le planning. Lors de cette présentation
nous avons réaffirmé qu’aucun poste ne serait supprimé et que cela serait plutôt l’inverse, que tous les collaborateurs concernés seraient écoutés et leurs demandes prises en compte.


- Les équipes ont été intégrées dans la phase de réflexion et de construction du projet. Une réunion générale d’information a été faite en septembre à destination des Directeurs de Magasin et des équipes services centraux ex DP (le 13/09/2012)

- Lors du CHSCT du 6 septembre 2012 : le dossier « point sur la mise en place de la direction clients » a été présenté et une présentation détaillée a été faite.

- Quatre directions sont créées

·     Direction des achats

·     Direction de l’offre permanente et saisonnière

·     Direction de l’animation commerciale

·     Direction des données des études

- Au CE du 18 septembre 2012 : « Point à date de la nouvelle direction clients » est à l’ordre du jour. Information du passage de 52 rayons à 93 marchés répartis selon 4 besoins : se nourrir – s’occuper de son habitat – s’occuper de soi – s’occuper de son temps et ce, dans 4 métiers : le négoce LS, l’artisan, la confection et la vente assistée.

- Depuis début décembre, une réflexion est en cours sur les éventuels déménagements découlant du projet. Pour cela l’équipe organisation est missionné pour faire des propositions. Un groupe de travail est constitué pour travailler sur le dossier avec lui.

Nous prévoyons une consultation du CHSCT (éventuellement extraordinaire) pour les éventuels déménagements des équipes. Cette consultation fera ensuite l’objet d’une information au CE dans la foulée.

Forfaitisation en DSI :
CFDT : Quelle est votre estimation de l'autonomie de la société Steria début janvier et son plan de prise d'autonomie ?

DRH : Un tableau de bord  mesurant « l’exploitabilité » est commenté par domaine et avec les référents (Auchan et Stéria) tous les jeudis (comité de transition) et publié ensuite.
A ce jour, nous sommes à 69 % au niveau global, ce pourcentage pouvant varier suivant les domaines, l’objectif étant 95% au 2 janvier
La prise en charge par Stéria d’un domaine reste conditionnée à notre validation et nous avons anticipé d’éventuelles difficultés par le maintien d’externes en régie sur les premiers mois de l’année.

CFDT : Les collègues impactés par le plan de transformation de la DSI devront travailler avec une composante « projet » plus importante et  par conséquent avec une insistance sur le suivi des charges et des actions, la capacité à anticiper et déléguer les travaux. Comment ces aspects sont ils gérés ?

DRH : Il n’y a pas de composante projet plus importante qui apparaîtra. Chaque besoin en formation est géré individuellement.

CFDT : Pour quelles raisons les travaux de forfaitisation des pôles Opérations et Projet, n’ont pas été intégrés dans le plan de transformation de la DTI ?
De telles transformations prises indépendamment et le manque de synchronisation entre elles peuvent être sources d’oubli de prise en charge des interactions entre ces activités et par la suite des tensions entre les services. Que prévoyez-vous pour vous en prémunir ?
Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le projet ESOP ?

DRH : Il n’y a pas de travaux de forfaitisation des pôles opérations et projets qui soient lancés. Le projet Esope est une analyse du sujet qui n’a pas encore abouti. Si la décision de forfaitisation était prise, elle ferait l’objet d’une démarche séparée. Bien entendu, il y aurait nécessité de faire un travail de cohérence avec la DTI.
Ce risque a d'ailleurs été identifié dès le début du projet. Pour y faire face, le CODIR a souhaité modifier le planning ESOPE pour qu'aucune décision structurante ne soit prise tant que le projet "forfaitisation de l'exploitation" n'aura pas abouti à la mise en place d'une structure maîtrisée.
A noter également que le responsable du département « production informatique » est membre du COPIL ESOPE.

ESOPE : Engagement de Service pour les Opérations et les Projets des Etudes.
Le projet consiste en la mise en place d’un ou plusieurs centres de services permettant la sous-traitance en mode engagement de résultat de certaines activités de support et de développement en phase avec la politique de sous-traitance d'Auchan.

Ce changement est principalement motivé par une volonté de la DSI Auchan de :
-  Limiter / réduire les coûts tout en garantissant la qualité des composants.
-  Garantir les niveaux de service de la DSI.
-  Assurer la réactivité et les variations de charge.

Un RFI (Request For Information) a été lancé le 30/11/2012. Ce dernier a pour but d'interroger le marché afin, notamment, de :
-  Vérifier la capacité du marché à prendre les engagements attendus par Auchan.
-  Mesurer la capacité des acteurs à couvrir tout ou partie du périmètre.
-  Obtenir des éléments de coûts pour confirmer l’intérêt économique du projet.
-  Maintenir la compétence technique et applicative.
Les réponses sont attendues le 18/01/2013. Suivra une étape de "réorientation" du projet (04/2013) qui débouchera ou non sur une phase de RFP.

CFDT : Quelle est la valeur ajoutée escomptée de la mise en place du wifi sur l’organisation du travail ? Nous rappelons à ce sujet que suite à une précédente expérimentation, le précédent DSI n’avait pas validé cette implantation car elle ne présentait pas une amélioration significative de la productivité.

DRH : La mise en place du wifi a été demandée par les collaborateurs de la DSI lors des journées Vision et à d’autres occasions. Elle rend plus pratique le travail en réunion pour les collaborateurs et leur facilite la vie au travail. Il n’y a pas de gain de productivité attendu.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE:

  Marcelino    Grégory  Fabien

Marcelino   Grégory   Fabien