<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="http://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

28/04/2017

Réponses aux questions CFDT en réunion CE Auchan Centrale du 07/03/17 -Projet de restructuration-

795001983.jpg

CFDT : Concernant le projet d’organisation juridique avec la mise en place de sociétés distinctes, pourquoi créer autant de sociétés ? Pourquoi ne pas tout mettre dans une même société ?

DRH : Le projet est d’organiser les sociétés en fonction des formats/activités. Dans chaque format, il y a les équipes opérationnelles du format et les services d’appui de ce format. Les fonctions transverses au service de tous les formats seraient elles mutualisées et regroupées au sein des sociétés Auchan Retail Services et Artisans.

CFDT : Nous avons cru que les équipes DSI d’Atac continueraient à s’occuper d’Atac.

DRH : Effectivement car les outils ne sont pas compatibles à date. Demain le projet prévoit une DSI regroupée au même endroit au service de tous les formats.

CFDT : Quand les deux sites prévus pour accueillir les équipes Produits seront-ils connus ? Des bruits circulent sur Roncq et Englos, qu’en est-il ?

DRH : A date le choix n’est pas encore fait, on va regarder les locaux les plus pratiques et les plus adaptés (métropole lilloise). Le choix sera connu avant l’été.

CFDT : C’est quoi le bon nombre de kilomètre pour parler de changement de lieu de travail ?

Direction : Quand on passe de Villeneuve d’Ascq à Roncq, ce n’est pas une modification substantielle du contrat de travail. C’est une position jurisprudentielle.

CFDT : Concernant la Direction Efficacité, ce que vous nous présentez aujourd’hui correspond à la phase transitoire, qu’en est-il de la cible ?

DRH : Dans un 1er temps, les équipes des différents formats auront le même patron, puis la même localisation (fermetures de Viroflay et de Jouy) avec la proposition de rejoindre Villeneuve d’Ascq.

CFDT : On a un risque d’une perte de compétence et de connaissance pour la partie logistique Atac, découlant de cette nécessité de venir sur Villeneuve.

DRH : Effectivement, nous allons y être attentifs.

CFDT : C’est quand même un premier pas vers l’externalisation de la logistique.

Direction Efficacité : Non, on ne devient pas un prestataire logistique, on sera une filiale à 100% d’Auchan Retail France. On fera de l’activité logistique et on continuera à acheter et vendre de la marchandise auprès de tous les formats. On gardera la même convention collective. Et nous serons vigilants à maintenir le sentiment d’appartenance à ARF, même si juridiquement nous sommes dans une société différente.

CFDT : Sur la Direction Clients et Innovation, quid des équipes Auchan Pro situées à Trappes ?

DRH : Les personnes qui sont à Trappes restent à Trappes (Auchan Pro).

CFDT : Et la partie Digital IT ?

Direction C&I : Cette équipe sera au côté des équipes « métier » et rattachée à la DSI.

CFDT : Ils seront salariés d’ARF ?

DRH : Non, on leur proposera de rejoindre AR Services.

CFDT : La cellule « plan et investissement » de la Direction Performance sera donc en forte proximité avec la DSI ?

Direction Performance : Oui notamment pour tout ce qui se rapporte à la simplification.

CFDT : Concernant la création d’Alliance, des salariés d’Auchan seront-ils transférés ? Quid du statut social, Valauchan, …. ?

Direction : Ce sera une société en propre. Ce statut sera à construire en dehors d’Auchan. On sera sur du « 3 net » car le « 4 net » restera géré au sein d’ARF. Le projet est de construire les équipes les plus performantes en prenant les meilleurs négociateurs des 2 côtés.
Nous diffuserons les postes à pourvoir. Ce sera une démarche volontaire pour les acheteurs d’aller chez Alliance.

CFDT : Quelle sera la parité entre Auchan, U et Schiever ?

Direction : Schiever est à 4.25 % d’Eurauchan, il apparait dans le capital d’Alliance, il profitera des négociations qui seront menées.

CFDT : ARServices aura son CE, ses délégués syndicaux et ses négociations pour son périmètre. ARHypermarchés continuera de fonctionner avec son CCE. Les sociétés ARLogistique et ARS ne seront plus dans ce CCE. Il y aura donc des négociations sociales distinctes pour les nouvelles sociétés.

DRH : Oui, la DRH ARF va donner les orientations politiques, en prestant pour les différents formats et métiers. Les différentes sociétés reprendront ces orientations et procéderont à leurs négociations.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :
Francis  Fabien
  
Francis     Fabien

04/03/2017

Risque sur l'emploi avec le nouveau projet de réorganisation d'Auchan

 Centrale.JPG  La transformation  de  l’entreprise si elle est nécessaire doit se  faire  pour   l’intérêt général en priorisant la  problématique  emploi plus que  l’exigence de profitabilité  pour l’actionnaire. 

  Un  état des lieux économique d'Auchan Retail France dont le  « Canal hyper » montre  une  moindre rentabilité sur  10  ans  avec une perte significative   de  rémunération de  l’actionnaire  familiale. 

La DG  affiche une ambition de  tripler  le résultat net  sur  4  ans pour revenir au  niveau de  2007. 

 Pour  la  CFDT cette  ambition est démesurée 

  1. Revenir au niveau de rentabilité de  2007 période « héroïque »  des marges arrières est  EN  COMPLET DECALLAGE avec le contexte économique de  la guerre des prix   qui plus  est quand  on connaît  l’impact  très  favorable du CICE non pérenne  
  2. Il n’est pas  question  que ce soit la masse  salariale et  surtout les  emplois qui  servent de  variable d’ajustement au  détriment  de l’intérêt général  

La   logique de marque et  de territoire  plus  que  les  canaux  de distribution   induit la massification et la  simplification. L’emballage cadeau  d’un gain d’effectif de   300 ETP  est  a relativisé ,    il faut ramener cette  « bonne  nouvelle »   au périmètre  et sur la  période   «  300  ETP employés   supplémentaires à  fin 2017  sont à  rapporter  à  l’effectif  de  73000  salariés …  l’effet réel du plan se mesurera  théoriquement  à   fin 2019  date de  fermeture   effectives  des  sites  et  quel  sera  le bilan emploi ? 

 3059  personnes sont  impactées sur le seul canal hyper

  • 763 ne changent pas
  • 1872 Verront leurs  statuts  transférés  sur  Auchan RETAIL,  tous n’accepteront pas… 

 En fait 

  • 424 postes   sont supprimés dont  195 en région  sur le seul périmètre  Auchan  hypermarché 
  • 445 postes   sont supprimés  sur le  seul  périmètre  Auchan supermarché 
  • Soit au  total  869  postes sur le périmètre  global  seront supprimés  fourchette  basse 

Il faudra voir la réalité des créations de postes annoncées, et voir à quoi cela correspond effectivement…

La  CFDT  fera  son  JOB 

  1. Se rapprocher  des  salariés concernés, les inciter  à  nous  contacter  
  2. Exiger un  diagnostic  sur ce projet  par le biais d’une expertise réellement indépendante 
  3. Négocier, pas  de chaise  vide,  en construisant des rapports de force  pour  préserver  le  plus possible  d’emplois avec les meilleurs conditions  pour  les transferts éventuels des salariés impactés. 

N'hésitez pas à nous contacter : 

3329076062.JPG

05/02/2014

800 suppressions de postes d’encadrement à Auchan et déclassification des fonctions !

Suppression_postes.JPG

 

La direction a prévu de supprimer 800 postes dans l’encadrement

- 200 seconds de rayon AM (40% !),

- 450 chefs de rayon,

- 150 chefs de secteur

22% d’effectif cadre magasin en moins… 

 

Le métier « chef de rayon » devient « manager de commerce » mais ne sera plus un poste de cadre pour les 2/3 des salariés concernés.

Le « chef de secteur » devient « responsable de commerce » mais à terme restera-t-il encore au niveau 8  vu que la plupart des managers de commerce ne seront plus au niveau 7 ?

 

Depuis plusieurs mois nous constatons une recrudescence des tentatives pour pousser abusivement des cadres dehors !  Pas question de laisser faire.

 

Plan de reconquête

La direction nous propose de réfléchir à un gel des salaires.

Le plan de reconquête prévoit une dégradation du taux de rentabilité pour les 3 prochaines années (avec un retour en 2016 du taux de rentabilité de…2013 ! (si ça marche…).

C’est clairement la rémunération globale qui va chuter pendant plusieurs années, ainsi que les conditions de travail. Ca a d’ailleurs déjà commencé…

 

Nous sommes ouverts aux transformations mais pas au détriment de la force de travail et de la santé des salariés. Pour la CFDT, pas de logique punitive.Nous insistons sur le fait que ce n’est pas aux salariés de payer pour les erreurs stratégiques de la DG.

Auchan ne doit pas  oublier les aides fiscales que lui concède l’état, donc le contribuable (CICE 120 M€/3 ans, cotisations au rabais sur les bas salaires…)

Plus que pressuriser socialement Auchan France, nous rappelons que Groupe Auchan qui est en expansion exponentielle avec des résultats excellents doit maintenant renvoyer la  balle et aider à son tour l’entité qui lui a permis de devenir ce qu’il est.

Contactez-nous pour

-          En discuter

-          Réagir

-          Questionner

 

la Cfdt avec vous et pour vous


Pour avoir plus d’infos, pour soutenir les actions, pour être entendu...
Je_me_syndique_CFDT.jpg

cfdt.auchan.cadres@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29

21/06/2013

Déclaration CFDT sur la présentation du projet Nomenclature en CHSCT Auchan Centrale

262732296.jpg

le 30 mai 2013

La présentation du projet Nomenclature n’est qu’une composante d’un plan global de transformation, et est uniquement axée sur des objectifs économiques. Les impacts sur les organisations de travail et les risques qu’engendrent ces transformations sur la santé des salariés sont complètement occultés.

Nous invitons donc les membres du CHSCT à ne pas rendre d’avis tant qu’une présentation plus globale n’a pas été effectuée avec une véritable étude sur les risques et les contres mesures adéquates.

Nous invitons les membres du CHSCT à s’emparer réellement de leur mission et de ces sujets afin que les salariés soient réellement représentés et défendus.

Pour toutes questions ou remarques, contacter Christophe ou cfdt.auchan.centrale@free.fr
christophe.jpg
 

26/09/2011

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 26/08/11 (+ questions spéciales DSIO)

CFDT : Pouvez-vous nous donner le nombre de salariés des services centraux ayant eu 20, 30, 35 et 40 ans d’ancienneté en 2010 mais n’ayant pas fait les démarches pour obtenir la carte cadeau aux médaillés du travail ?

DRH :

Tranche d’ancienneté

potentiel

Cartes cadeaux distribuées

20 - 30

569

114

30 - 35

131

52

35 - 40

73

36

40 et plus

9

9

Commentaire CFDT : C’est donc environ 75% des salariés qui pourraient en bénéficier mais qui soit ne sont pas informés que ça existe, soit ne souhaitent pas faire la démarche. Voir les montants attribués.

CFDT : Depuis plusieurs mois maintenant la DSIO travaille en fonction de nouveaux processus (exemple DTI2.0). Bien que ceux-ci doivent participer à l’amélioration du travail et à la professionnalisation, il s’avère qu’un malaise s’installe au sein de la DSIO et plus précisément à la DTI.
Beaucoup de collaborateurs ne comprennent plus le sens de la marche. Nous assistons à la mise en place d’un système taylorisé des tâches informatiques, et de plus en plus de projets notamment techniques sont confiés à des sociétés extérieures (exemple CHEOPS).
Nous perdons non seulement la maîtrise mais aussi la connaissance.
- Quel est l’objectif de tout cela ?
- Quid de l’externalisation des fonctions informatiques de l’entreprise ?


DRH : A) L’objectif de DTI 2.0 est triple : la professionnalisation des équipes, l’augmentation de la qualité de service, la baisse des coûts. Pour cela, nous avons défini les métiers. Les collaborateurs sont désormais centrés sur  leur métier, moins large, mais avec un périmètre technologique plus profond.
B) Les métiers internes et externes ont été définis. Par exemple, aux études, le développement est confié à des prestataires externes, les chefs de projets sont des internes. Chéops a travaillé sur un projet de virtualisation, environ 80 autres projets ont été traités en interne.


Commentaire CFDT : Les réponses sont un peu trop générales. Il avait été annoncé l’externalisation de l’exploitation. Où cela en est-il, qu’elles sont les échéances ???

CFDT : On demande de plus en plus à nos collègues de comparer leur travail avec celui des sociétés externes, or il existe un vice de forme : Le travail de la DSIO et le travail d'une société externe ne sont pas soumis aux mêmes objectifs. La DSIO travaille pour la rentabilité d'Auchan, l'entreprise extérieure travaille pour sa propre rentabilité (quitte à sous estimer au départ sa prestation, puis à faire payer au prix fort les demandes supplémentaires).
- Quel est le sens de cette comparaison ?

DRH : On compare le coût global. On travaille sur l’engagement de résultat. Le sens de la démarche est :
- La maîtrise des budgets
- La surcharge éventuelle de travail des collaborateurs (on ne dispose pas toujours des ressources internes)
- La volonté de s’améliorer en permanence (il faut être de plus en plus compétitif pour éviter le recours à la prestation de service)
Ces pratiques sont en place aux études depuis 15 ans. C’est une démarche plus récente en DTI.

Commentaire CFDT : S’il s’agit de cela, pourquoi y a-t-il des externes sans travail ? Pire : pourquoi prend-t-on des externes alors que des internes sont sans travail ?!

CFDT : Les principes proposés par la DSIO sont bons, par contre les moyens et les méthodes mis en place pour mettre en œuvre ces principes ne sont pas au rendez vous (aucune priorisation de projets, aucune priorisation d'objectifs Coût/Qualité, asynchronismes entre les processus/méthode media -CMMI- / Méthode de gestion des changements - ITIL)…
- Avez-vous connaissance de ces faits qui occasionnent des dysfonctionnements entre les équipes ?
- Que comptez-vous faire afin de redonner du sens au travail de nos collègues ?


DRH : A) Les dysfonctionnements tiennent plus des derniers réglages à opérer.
- Sur le process
- Sur la communication entre les équipes (interne DTI et interne DSIO)
- Quelques collaborateurs à centrer encore sur leur nouveau métier
B) Nous n’avons pas relevé un problème de sens au travail de chacun, plus un sens général de la démarche à redonner. Il reste aussi à accompagner des collaborateurs qui ne se retrouvent pas dans leurs nouveaux métiers, malgré les précautions prises initialement.

Commentaire CFDT : Il y a un ras-le-bol un peu plus important que cela…

CFDT : - Quelle est la stratégie de la DSIO et la cohérence avec le cap « être au cœur du commerce » ?
- Quelle est la stratégie d'Auchan vis à vis de son informatique ?


DRH : La stratégie de la DSIO est toujours la même
A) - Etre acteur de la stratégie et de la vision du groupe
- Etre des collaborateurs professionnels apporteurs d’une véritable différenciation pourAuchan
- Etre apporteur d’un haut niveau de service
- Faire mieux et moins cher
- Etre force de proposition
B) Auchan n’a pas de stratégie vis-à-vis de l’informatique. L’informatique doit être au cœur du commerce. Tous les grands projets de l’entreprise s’appuient sur les systèmes d’information.

Pour toute questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :
  Marcelino    Grégory  Fabien
Marcelino   Grégory   Fabien

02/12/2010

Questions CFDT au CE du 22/10/10

CFDT : A propos du projet « opérateur économique agréé » (OEA), quel est l’estimation du coût douanier et quel est le gain estimé ?

 

DRH : les contrôles devraient diminuer de moitié (engagement écrit de l’administration douanière).

 

CFDT : Concernant DTI2.0, reste-t-il des points difficiles dans la réorganisation, ou tout est-il en place notamment pour les collaborateurs ?

 

DRH : La nouvelle organisation est en place. Il reste à finaliser les transferts d'activité puis à mettre en place les process de fondamentaux de la DTI. Le bon niveau d'information, de maillage et de fonctionnement avec les autres directions est également en cours.
Coté collaborateurs, tout est globalement en place, même si certaines interrogations subsistent, qui ne sont pas toujours en lien direct avec DTI 2.0.


CFDT : Nous n'avons pas eu le bilan social société et le dernier PV de CCE. Pourriez-vous nous les transmettre ?


DRH : Ils seront distribués en fin de réunion.

Pour toutes questions ou remarques, contacter Fabien
Fabien

26/02/2010

Projet de transformation de la DTI Auchan (Direction Technique Informatique)

Questions CFDT au CE du 22/01/10

CFDT : La transformation part du principe qu'à un collaborateur est attribué une mission unique. Nous entendons bien que le sens de la transformation vise une amélioration de la qualité des travaux et des livrables de la DTI. Durant la phase de transition, cette transformation va engendrer un besoin de communications plus précises, de participations et d’interactions accrues entre les collaborateurs.
Ce delta de charge sera-t-il facturé à nos clients internes (magasins, SI métiers, partenaires...) ? Si oui, seront-ils informés du sens de ces coûts ?

DRH : Un budget transformation de la DTI a été déposé pour 2009 et 2010, permettant de positionner ces charges dans le budget tronc commun. Il est donc intégré dans les cotisations, mais son objectif étant une meilleure efficacité et solidité des services techniques informatiques, il y a en objectif final un gain pour les cotisants.

CFDT : Quels moyens permettront de gérer les éventuels mécontentements et les circuits d'arbitrages ?

DRH : Que ce soit pour l’activité des collaborateurs ou pour leur orientation, en cas de mécontentements,  il pourrait y avoir des arbitrages managériaux, avec des échanges complémentaires éventuels avec le n+1 ou les RH si nécessaire.
Il y aura également comme aujourd’hui une équipe d’accompagnement de la mise en œuvre qui pourra aider à arbitrer.

CFDT : Comment les nouvelles missions DTI seront-elles adaptées aux différentes fonctions ?
Exemple: la mission Intégration. Comment sera-t-elle adaptée pour un chargé d'étude (qui applique les standards définis) et un chef de projet (qui doit proposer des améliorations et organise des ressources) ?

DRH : Dans un process, une activité (l’intégration), le niveau de fonction dépendra du niveau de responsabilité, autonomie, complexité et connaissances et savoir faire nécessaires ; aussi différentes fonctions peuvent être nécessaires dans une activité.

CFDT : Quels sont les nouveaux critères qui permettront aux managers et aux collaborateurs de définir et d’évaluer l’accomplissement de la mission, et cela quelque soit la fonction du collaborateur qui l’accomplie ?

DRH : C’est sur base de la fonction générique (ex : chargé d’étude ou chef de projet) associée à la fiche de mission  (ex : intégration) que les attentes de l’entreprise seront formalisées aux collaborateurs et que leurs objectifs seront fixés et leurs évaluations réalisées.