<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="https://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

10/10/2017

Avis CFDT sur le projet de restructuration des services d’appui et ses conséquences sur l’emploi dans les services centraux d'Auchan France

795001983.jpg

CE du 06/07/2017

Direction : Il y a 2 changements par rapport à la présentation faites en mars dernier, une localisation à Heron Parc et le maintien des équipes (apf et alimentaire) sur la centrale de Villeneuve. Le projet prévoyait que les équipes travaillant en forte proximité avec la DPC, soient localisées en proximité d’un magasin (proximité du client et des équipes magasin) pour un accès direct dans le magasin. Dans les sites envisagés en mars, cette configuration là n’était pas possible. Entre temps, on a eu connaissance du projet de transformation du centre commercial de V2, offrant la capacité d’avoir des bureaux pour l’ensemble du personnel des directions concernées avec un accès direct en magasin et en forte proximité avec les équipes magasin (2019-2020). En attendant, les équipes seraient installées à Heron Parcs, dans une zone commercante “non alimentaire”. Ce sera une 1ère étape, avec un accès aux transports en commun plus facile que les autres sites Auchan précédemment envisagés et sans changement des temps de trajet des gens qui viennent déjà travailler à la centrale à date. On a entendu vos remarques et celles des équipes sur ce point. Pour la partie alimentaire, le projet prévoit de construire un magasin école en centrale, tourné alimentaire. Notre salle de collection a une partie GHOST, partagée actuellement par les équipes alimentaire et non-alimentaire. Demain, le non-alimentaire partagera la salle de collection de Hem avec les équipes DPC, laissant le ghost de la centrale pour l’alimentaire.
 

CFDT : Combien cela représente-t-il de personnes ? Il y aura donc des échanges avec les salariés déjà sur site. 

DRH : 209 personnes iront sur Heron Parc, les équipes e-commerce rejoindront les équipes de la centrale selon les rattachements à venir. 

CFDT : Concernant la création des sociétés Auchan Retail Services et Auchan Retail Artisans, vous indiquez vouloir créer une Unité Economique et Sociale, ce qui fusionnerait d’office les représentants du personnel. En termes de droit, cela produit-il les mêmes effets ? Cela devient-il une même société ? 

DRH : Non, chaque société reste indépendante.
ARA sera composée de 128 postes dont 108 issus des Services centraux. 
MAJ des effectifs : Il y a des postes supprimés en région et dont la charge de travail est transférée sur Villeneuve, d’où la création de poste sur Villeneuve. On a environ 100 personnes qui ont quitté l’entreprise et les CDD ont été exclus. Il y a des opportunités en plus avec les postes à pourvoir sur la DPC et Alliance.

CFDT : On devrait avoir tous les postes disponibles y compris à Alinéa et autres entreprises de Groupe Auchan. Nous vous invitons à ne pas vous limiter à la France.
 

DRH : On profite de ce projet pour donner accès à tous les postes disponibles dans la “bourse à l’emploi”, tout ARS, tout statut.

Avis CFDT sur ce projet :
Si le projet semble nécessaire au vu du contexte, il arrive bien tard et l’on peut avoir l’impression que l’actionnaire ne met pas tout les moyens au vu de l’augmentation de ses dividendes, ce qui est déjà un message négatif envoyé aux salariés. On a aussi des craintes sur les risques de perte de compétences, on ne voit pas de prémices de solutions apportées par vos soins. L’accompagnement des salariés en termes de formation et d’employabilité ne sont pas au RDV. Les risques concernant la surcharge de travail pour les salariés sont importants et vous ne le prenez pas en compte. C’est donc un avis défavorable.

DRH : Je note vos remarques qui seront partagées à la Direction Générale. Des plans d’action en formation sont mis en place comme sur l’employabilité. Autour de cela il doit y avoir un vrai projet sur l’employabilité, sur la mobilité professionnelle. 

CFDT : En parallèle, sur les transferts vers ARA et ARS, aurons-nous des choses précises, quelles équipes à quelles dates ? A quel moment va–t-on proposer aux équipes de venir signer leurs avenants ? Quand les gens se rencontreront-ils ?  Il faudrait avoir une vision claire de l’avancée des choses.

DRH : Je vous propose de faire un point d’avancée des jalons et du dossier de transformations à chaque CE à partir d’octobre. Je vous propose de bien poser le cadre juridique en septembre prochain et de travailler tous ensemble sur le sujet.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :
Francis  Fabien
  
Francis      Fabien

09/10/2017

Avis CFDT au CE Auchan Centrale sur le projet de transfert de la logistique vers une nouvelle société

795001983.jpg

CE du 06/07/2017 

La Direction rappelle que le projet prévoit la construction d’une organisation simple, agile, transversale au service du projet commercial d’Auchan Retail France et du développement des collaborateurs. Avec la “retailisation” de l’entreprise, la création des canaux, d’ARS d’AR Logistique (super, hypermarché et auchan.fr), la volonté de l’entreprise est d’avoir à terme une société avec des statuts, des systèmes d’information et des gestions communs entre les divers périmètres actuels. 

CFDT : Une fois que les 2 entreprises auront fusionnées, il y aura donc des « doublons ». Qu’est-ce que cela représente ? 

Direction Logistique : Il y a les métiers de l’approvisionnement avec des équipes nationales et régionales, les entrepôts et les transports. Avec 50% de notre gestion en sous-traitance (au régional), nous avons donc une forte marge de manœuvre avant d’envisager une éventuelle réduction des effectifs. Notre projet se veut au service des clients, en rendant nos gammes gigognes et adaptées à leurs besoins et ce, quel que soit le format de magasin. Pour rappel, le 1er enjeu de l’entreprise est commercial. 

CFDT : Donc la fusion des 2 entreprises à terme n’entrainera pas de suppression de postes ? 

Direction Logistique : Non ce n’est pas la vocation du projet. La logistique va continuer à vivre en fonction des projets de l’entreprise. On est plutôt en pénurie de main d’œuvre.

DRH : Pour nos fournisseurs, la logistique est en fonctionnement souple en France, réduire notre recours à la sous-traitance ne mettra pas en péril les sociétés prestataires avec lesquelles nous travaillons, car elles ont d’autres clients et réalloueront alors leurs effectifs. 

CFDT : On ne sait pas encore si à terme cela sera une fusion ou le recours à l’article L. 1224-1 (transfert automatique des contrats). 

DRH : Le 1er janvier 2018, c’est un transfert automatique de contrat (article L. 1224- 1), puis une fusion au bout de 15 mois. Dans un 1er temps, les salariés gardent leurs statuts et leurs IRP actuelles (maintien des mandats et des désignations), puis on créera une instance de négociation pour le futur statut. Les 78 postes des Services Centraux sont également concernés par le transfert automatique, par contre ils ne garderont pas leurs IRP (instances des Services Centraux). Il faudra organiser des élections sur ce périmètre, c’est hors de question que ces salariés se retrouvent sans ASC (activités sociales et culturelles du CE).
Ce sujet est identifié et pris en charge. 

Commentaire CFDT : Nous avons découvert ce cas particulier pour les 78 salariés de la Centrale lors de la réunion ! A aucun moment la direction n’a alerté sur le fait que ces salariés risquaient de se retrouver sans délégués et sans CE pendant 15 mois… 

Direction Logistique : Ces salariés ont bien compris qu’ils quittaient les Services Centraux. L’esprit est plutôt de les rattacher à la DR Nord dans un 1er temps puis de les transférer.

DRH : Nous nous engageons à assurer le rattachement de ces salariés au CE de la logistique Nord avec la bonne dotation en sachant que cet établissement fait partie de la logistique Auchan. 

Avis CFDT sur ce projet : Nous pensons qu’il y aura quand même, à terme, un impact sur l’emploi (c’est d’ailleurs l’objectif non dit). Par ailleurs, le fait de trouver des solutions en séance ne met pas en confiance sur la préparation de ce transfert. Nous n’avons pas eu de réponses sur le bien fondé de la création de cette société. Toutes les pistes n’ont pas été explorées. Pour la CFDT, c’est un avis défavorable.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :
Francis  Fabien
  
Francis     Fabien

10/03/2017

Questions CFDT en réunion DP Auchan Centrale du 27/02/17

1522386536.jpg

CFDT : Une trentaine de personnes Auchan ECOMMERCE ont intégré la centrale courant 2016. Elles sont toujours sous contrat ECOMMERCE, quand va intervenir le changement de contrat ?

DRH : Le CCE Auchan France qui va se tenir le 2 mars prochain va présenter un projet de transformation de l’Entreprise et donc intégrer cette problématique.

CFDT : Au CSP fournisseur, des employés ont été muté du service accrochage au service comptabilité, entrainant des changements de classification (2C devient 3C, 2D devient 3D), alors que le service est composé de personnes qualifiées de classification inférieure (exemple 3B). Cette situation n’est pas comprise par les employés déjà en place, qui ont en plus des responsabilités supérieures (jusqu’à la sortie des comptes d’exploitation…)

DRH : Pour rappel, Quand un collaborateur reste dans la même filière professionnelle et qu’il change de niveau, il garde comme acquis son échelon. (2C = 3C, 2D = 3C). Ce qui peut effectivement expliquer des différences entre collaborateur (ceux qui sont sur le poste d’origine et évalués par la GDI correspondant à leur métier et ceux qui viennent d’y être affectés mais qui gardent leur échelon acquis sur un autre métier issus de la même filière).

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués du personnel : 

 David    Hugues   Jean-Luc   Saïda
    David        Hugues   Jean-Luc    Saïda

28/06/2016

Réponses aux questions CFDT en réunion CE Auchan Centrale du 19/05/16

795001983.jpg

CFDT : Selon un document fourni par la DRH France, les Services Centraux réalisent un CA (en baisse de -8,9% en 2015). Pourrions-nous avoir la présentation des comptes de l'établissement Services Centraux et de la nature des activités qui amènent ce CA ?

DRH : Le périmètre des Services Centraux n’est pas un établissement comme les hypermarchés, il ne réalise pas de CA à proprement parler.
La régression de 8.9% sur le périmètre indiqué s’explique par la cession d’Auchan Voyages en 2015 et donc sur la baisse de CA découlant de cette vente.

CFDT : Le CODIR de la DSI annonce que : "toutes les embauches sont bloquées, ainsi que les mutations entre AIT et nous (pas dans l’autre sens)."
N'est-ce pas contradictoire avec le droit au retour qui avait été indiqué ?
Et pour rappel, voici l'extrait du PV du CE d'octobre dernier :
« CFDT : Dans le futur, les mouvements entre les 2 entités seront-ils aussi facile ?
DRH : Il serait surprenant qu’il n’y ait plus de mouvements entre les deux entités dans le futur. La mobilité existera toujours car nos salariés exercent leurs métiers d’informaticien dans des périmètres qui sont de plus en techniques et spécialisés. De plus, ils vont évoluer pendant toute leur carrière entre ces 2 entités. »

DRH : En effet, toutes les embauches sont bloquées pour l'instant et les mutations entrantes également. Néanmoins, des exceptions peuvent se poser. Des mouvements ont d’ailleurs eu lieu pour répondre à un besoin d’expertise particulière (il y a eu la mutation récente de 2 collaborateurs de l’AIT vers la DSI France...).
Dans le cadre du droit au retour évoqué lors de la séparation des deux entités il y a plus de 5 mois, il n’y a pas eu de demandes. Par ailleurs, la situation évoquée est temporaire et la proximité entre les deux entités génèrera naturellement des mouvements entre les deux entités après cette période de gel.

CFDT : Parmi les "10 signes forts" d'Auchan Retail France, il y avait pour le 1er mars que soit identifié le besoin d’investissement pour notamment améliorer les conditions de travail. Une enveloppe nationale a été affectée à cet objectif prioritaire.
Où en est-on pour les services Centraux ?
Qu’y a-t-il eu de défini pour chaque périmètre de la Centrale ?


DRH : Effectivement pour les investissements, des demandes ont été formulées par la DSI, la logistique et sont en cours de recensement pour les services centraux. Nous aurons une vision plus claire dans les semaines à venir et informerons le CHSCT des montants prévus suite aux remontées des divers périmètres.

CFDT : Avec la nouvelle organisation Retail, de nombreuses nominations de directeurs ont été communiquées. 
Après échanges avec différents collègues, il y a impression d'inflation de directeurs, avec toute l'importance que revêt ce titre à Auchan.
Y a t il eu augmentation du ratio nombre de directeur/au nombre de cadres au sein d'Auchan ?
Si oui, quelle plus-value est attendue de cet investissement de l'entreprise ?

DRH : La nouvelle organisation et les enjeux d’Auchan Retail France ont été présentés et expliqués à l’ensemble des salariés et au sein de cette instance en toute transparence. Nous vous avons présenté les effectifs à fin mars 2016, et donc suite à la mise en place du Retail, et les chiffres montrent plutôt une légère réduction des effectifs. Le ratio évoqué n’est pas un élément suivi la plupart des Directeurs nommés l’étaient déjà auparavant.

CFDT : Quelle cohérence y a-t-il entre les RVI de l’offre et de l’achat ? Les objectifs ne sont-ils pas antagonistes ?
Concernant les responsabilités, quels leviers d'action sont réellement données à chaque service ?

DRH : Pour 2016 les RVI de l’offre et de l’achat ont déjà été fixées.
Les deux liens entre offre et achat sont :
- l'indicateur de croissance de la masse de marge en euro (combien fait-on de marge en valeur à la vente). Cet indicateur pèse 20%.
- le booster Retail sur l'ensemble de la RVI (commun toutes équipes).

Commentaire CFDT : Ca ne répond pas vraiment à nos interrogations !

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :
Francis  Fabien
  
Francis     Fabien

18/11/2015

Avis CFDT aux CE Auchan Centrale d’octobre 2015

795001983.jpg

Rapport de situation comparée Femme/Homme 2014
On note un très gros déséquilibre sur les temps partiels et les CDD, ainsi que sur les écarts de salaires à partir du niveau 7. Les femmes restent sur des emplois plus précaires et des rémunérations moindres. On souligne les efforts faits, on encourage la Direction dans ce sens et on se félicite des actions menées notamment en DSI avec « l’informatique au féminin ». Cependant l’écart est toujours insatisfaisant, on aimerait une vraie accélération sur la rémunération à partir du niveau 7 et une évolution sur le partage des congés parentaux entre les hommes et les femmes. Il y a un effort à faire sur les salaires des femmes.
Pour la CFDT, c’est donc un avis défavorable sur l’état des lieux présentés, et un encouragement sur le travail de la commission et les actions menées par la Direction.


Projet de transfert des équipes Puériculture et Vêtements dessous Enfants vers la DOAPI
Pour la CFDT c’est un avis favorable. Les enjeux sont clairement identifiés et importants pour ce projet. Il faut bien être au clair avec les personnes concernées sur les changements.


Projet d’évolution de la DSI Auchan
Pour la CFDT, c’est un avis favorable. On tient à ce que l’on ait une vraie transparence sur les informations données aux collaborateurs concernés pour leur permettre de se positionner clairement. Concernant la conduite du changement, le sens et bien porté et appréhendé par l’ensemble des équipes de la DSI. Le risque est d’entendre le message suivant « on fait comme avant » et donc de voir le sens du projet être un peu détourné de son objectif.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :  

Francis   Christophe  Fabien
Francis    Christophe   Fabien 

19/10/2015

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 22/09/15

CFDT Auchan

CFDT : Concernant le démarrage d’Auchan Gap, avez-vous des informations sur les premières tendances ?

Direction : l’ouverture s’est bien passée et le CA a progressé de 50% sur le 1er jour.


CFDT : Concernant le transfert des équipes compta de Chronodrive, avez-vous prévu un stage d’intégration comme un nouvel embauché ?

DRH : Oui, ils suivront les formations de parcours d’intégration comme tout nouvel embauché (sécurité et le cursus classique). La formation sur la partie «métier » n’est pas prévue car les salariés concernés restent sur un métier et des process identiques à ceux qu’ils réalisent à ce jour. Par contre, une visite du CSP et des RDV avec les managers sont prévus.

CFDT : Concernant le retour des équipes jardinerie de Leers en Centrale, quel était l’objectif initial de mettre la jardinerie en magasin et quel bilan faites-vous de cette expérience ?

Direction : Cela partait de la vision du Groupe. On est parti des besoins de nos « mandats » et on s’est rapproché d’eux en allant sur Leers. Le modèle économique de la jardinerie n’est pas stable du fait de la saisonnalité et de la localisation géographique de nos sites. De plus, la jardinerie n’est plus un parti pris d’enseigne de l’entreprise.

CFDT : Le CE AECS (e-commerce) souhaiterait pouvoir s’associer avec nous pour les achats du CE.

Trésorière : Pour acheter groupé cela ne pose pas de problème, il faudra juste bien caler les refacturations.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :  

Francis   Christophe  Fabien
Francis    Christophe   Fabien