<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="https://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

15/11/2013

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 15/10/13

795001983.jpg

CFDT : Pouvez-vous nous communiquer précisément le nombre de salariés de plus de 50 ans ayant fait l'objet d'un PPA cette année ainsi que le nombre de l'année dernière ?

DRH : En 2012, 23 collaborateurs ont eu un PPA dont 10 collaborateurs de plus de 50 ans.  En 2013, 18 collaborateurs ont eu un PPA dont 7 collaborateurs de plus de 50.  A noter une personne ayant eu un PPA sur les deux années et ayant 50 ans et plus.

CFDT : Qu’en est-il des astreintes dans certaines Directions, pour lesquelles les salariés ne sont pas payés ?

DRH : les personnes en gestion de crise répondent à des sollicitations téléphoniques bien particulières. Au cours de ces dernières semaines, nous avons recensé les équipes concernées par les astreintes. Nous allons appliquer les éléments de l’accord temps de travail du 10 avril 2013. Les salariés concernés signeront un avenant à leur contrat de travail.

Commentaire CFDT : Nous sommes arrivés à faire respecter les droits des salariés en astreinte. Dorénavant ceux-ci seront payés pour l’astreinte, pour leurs interventions, et pour leurs déplacements éventuels.

CFDT : Nous renouvelons notre demande :
Pouvez-vous prévoir « information et consultation annuelle du CE sur les recours aux conventions de forfait ainsi que les modalités de suivi de la charge de travail des salariés concernés » (article L2323-29 du Code du travail) ?
Et nous indiquer sur quelle réunion du CE vous la prévoyez ?

DRH : Effectivement nous avions évoqué lors du CE de février 2013 la tenue de la commission « temps de travail de encadrement » issue de l’accord du 17 juillet sur le 2ème trimestre 2013.  Cette commission en présence des délégués syndicaux des OS signataires de l’accord, accompagnés de deux membres par Organisations Syndicales, se réunira d’ici le 31 décembre 2013. La date sera transmise aux intéressés ultérieurement. Nous reviendrons vers cette instance pour présenter le bilan et les conclusions de cette commission.

Commentaire CFDT : Attention, à ne pas confondre la commission issue de l’accord Auchan qui n’a rien à voir avec l’article du code du travail dont nous parlons.

Pour toute questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino   Grégory    Fabien 

25/10/2013

Questions CFDT en réunion DP Auchan Centrale du 18/10/13

1522386536.jpgCFDT : Rétention de courrier
Est-il normal qu'un salarié ne reçoive plus son courrier pendant les congés du responsable de service ?
Et que son courrier soit ouvert par une tierce personne ?

DRH : Le courrier doit lui être remis. Si les informations contenues dans les courriers sont nécessaires au fonctionnement du service, une organisation doit être mise en place pour les traiter. Ils ne peuvent être ouverts s’ils sont personnels et confidentiels.

CFDT : Les agents de maîtrise en forfait horaire annualisé vont devoir travailler en 2014 1575 heures, soit 35 heures X 45 semaines.
3 jours d'ancienneté + 2 jours de fractionnement = 1 semaine de non travailSoit 1575 - 35 = 1540.
Devront-ils totaliser 1575 heures ou 1540 heures sur l'année ?

DRH : Les agents de maîtrise doivent réaliser 1575 heures. Néanmoins, les jours d’ancienneté, ou le report de jours de congés payés d’une année sur l’autre peuvent faire baisser ce nombre d’heures sur une année, et l’augmenter sur une autre.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués du personnel :
David  Jean-Luc    Marcelino   Grégory
  David      Jean-Luc   Marcelino   Grégory  

11/10/2013

Questions CFDT au CE Auchan Centrale extra du 03/09/13 (spécial pointage pour les cadres)

Pointeuse.JPG

Information relative à la remise en place du pointage pour les cadres en forfait jours

DRH : La mise en place prochaine d’un PERCO à Auchan (pour ceux qui le souhaitent) rend nécessaire de mesurer très précisément le nombre de jours prestés par les cadres afin d’avoir un état précis des jours restants en fin de période (le 31 mai de chaque année), et permettre aux collaborateurs d’alimenter leurs PERCO (à concurrence de 5 jours de RTT/CP maximum par an), tout en bénéficiant d’un abondement de 20% de l’entreprise.

La direction a donc décidé de remettre en place le badgeage pour les membres de l’encadrement en forfait jours (de niveau 7 et 8). 

 

CFDT : Actuellement le comptage des 214 jours à prester est déjà fait par un outil (TTSurf), est-ce à dire que cet outil n’est pas adapté ?

 

DRH : TTSURF est plus un outil de planification qu’un outil de mesure du temps de travail. Cependant je ne suis pas convaincu que cet outil « déclaratif » soit entièrement rempli et tenu à jour par les salariés et donc, fiable pour permettre l’alimentation du PERCO. A terme, il est prévu que TTSURF converge avec itempo qui est un outil de suivi des temps par le badgeage.

 

CFDT : Quelle est la cohérence de compter des heures pour des personnes en forfait jours (l’accord mentionne un dépointage/repointage des cadres sur la ou les coupures de journée) ?

 

DRH : On ne mesure pas les heures mais on mesure les jours. Les salariés concernés badgeront uniquement leur entrée et leur sortie sur une journée. De plus, le badgeage peut se faire également en magasin et/ou par téléphone.

 

Commentaire CFDT : Donc la direction a finalement décidé de ne pas suivre entièrement l’accord sur ce point.

 

CFDT : Qu’en est-il des cadres qui prennent l’avion le dimanche pour de longues destinations (exemple : Inde, Chine, Russie). Ce jour sera-t-il pris en compte ?

 

DRH : C’est un autre sujet que celui qui nous réunit aujourd’hui. Nous sommes alors dans le cadre du temps de trajet et non pas du temps de travail.

 

Commentaire CFDT : Un temps de trajet particulièrement inhabituel par sa durée, et qui plus est, un dimanche…

 

CFDT : Avec les outils de mobilités de nombreux collaborateurs travaillent de partout et à tout moment. Comment prendre ce temps en compte ?

 

DRH : Effectivement l’entreprise doit être vigilante sur ce point. Je rappelle cependant que les membres de l’encadrement sont payés pour une mission et sont responsables de leurs organisations de travail.

 

CFDT : Les externes sont-ils concernés ?

 

DRH : Non. C’est un Accord d’Entreprise Auchan et il s’applique uniquement aux salariés Auchan.

 

CFDT : Les amplitudes de repos ne sont pas toujours respecté à Auchan, cela concerne également les externes en DSI et sur ce point, il y a une vraie problématique que nous avons déjà plusieurs fois signalé.

 

SEGA-CFE-CGC : C’est l’employeur du salarié externe qui est responsable.

 

CFDT : Non, c’est Auchan qui planifie les journées des externes, ainsi que leurs astreintes, qui leur fixe la charge et les exigences sur les travaux. Toute l’organisation de la charge et du temps de travail est faite par les managers Auchan, et nous avons constaté plusieurs fois que les amplitudes de repos n'étaient pas respectés.

 

DRH : Nous allons voir ce point.

 

CFDT : Nous profitons du sujet pour vous rappeler une nouvelle fois que le CE doit être consulté sur les recours aux conventions de forfait ainsi que les modalités de suivi de la charge de travail des salariés concernés. Vous ne vous êtes toujours pas mis en conformité sur ce point.

 

DRH : Nous allons regarder le dossier.

 

Commentaire CFDT : Cela fait bientôt 2 ans qu’on nous répond ça…


Pour toute questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino   Grégory    Fabien

02/10/2013

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 27/08/13 (spéciales stages)

795001983.jpg

CFDT : Une bonne intégration dans le marché du travail passe par un bon stage. Sur la période scolaire/universitaire 2012/2013 combien de demande de stages avons nous reçu ?

DRH : Un peu moins de 10 000 cv (stage et emplois confondus).

CFDT : Combien de demande de stage avons nous pourvu ?

DRH : 199 en 2013.

CFDT : Quelle est la durée mini, maxi et moyenne des stages ?

DRH : En moyenne 6 mois.

Commentaire CFDT : En 2011 c’était environ 5 mois. La durée variait de 2 semaines à 12 mois.

CFDT : Quels sont les secteurs qui ont accueillis des stagiaires ?

DRH : Tous les secteurs sauf le CDG qui exceptionnellement n’a pas accueilli de stagiaires cette année.

CFDT : Comment orchestrons-nous la promotion des demandes et des offres de stage ?

DRH : Via un outil de gestion « multiposting ».

CFDT : Combien avons-nous eu de contrat en alternance ?

DRH : 50 en 2012 et pour le moment nous sommes à 42 et nous faisons le maximum pour être à 50 en fin d’année 2013.

Commentaire CFDT : Voir également le Kit de survie du bon stagiaire Cé / CFDT Cadres 

Pour toute questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino   Grégory    Fabien

13/09/2013

Questions CFDT en réunion DP Auchan Centrale du 30/08/13

1522386536.jpg

CFDT : Concernant les entretiens de développement individuel (EDI), pourriez-vous distribuer aux salariés les cartes référentielles des compétences. Cet outil est actuellement mis uniquement à disposition des managers, il indique des éléments positifs ou négatifs pour qualifier et quantifier une compétence. La situation serait plus équitable que tout le monde l’aient, d’autant plus que cela peut être un outil apprécié des salariés non encore habitués à ce genre d’exercice.

DRH : Un guide spécifique d'aide à la préparation est mis à la disposition des collaborateurs et accessible dans le formulaire de préparation de l'EDI. Il est complémentaire aux cartes du référentiel de compétences. Ces cartes, identiques à celles distribuées aux managers, sont disponibles pour tous dans le module express FRAM398. Vous pouvez vous adressez à votre manager pour trouver le chemin d’accès (Planet, Module Express).

Commentaire CFDT : A faire savoir, car peu d’information a été faite sur ces cartes référentielles hormis pour les managers.

CFDT : Quand un salarié, en statut employé, échelon D, change de niveau (3 D vers 4 B), il n’a plus de prime GDI. Celle-ci est-elle réintégrée dans le salaire ? Car il n’y aurait quasiment pas d’augmentation de salaire malgré le changement de niveau. Comment cela est-il géré ?

DRH : Depuis la mise en place  de la nouvelle GDI, trois principes ont été arrêtés pour gérer ces situations : 
- Le collaborateur accède directement à l’échelon B du nouveau niveau.
- Il bénéficiera d’une prime exceptionnelle correspondant à la dernière PVI perçue (calculée sur 1 an). Paiement en 2 fois : une moitié le mois du changement, et la 2° moitié 6 mois plus tard.
- Pour ces collaborateurs ayant changé de métier vers un niveau supérieur (et uniquement pour eux), le délai d’accès à l’échelon C est ramené à 1 an et à un seul entretien à 42 points sur le nouveau métier.

CFDT : Lors des dernières réévaluations de salaires, après échanges avec de nombreux salariés, nous constatons qu’un certain nombre de personnes en fin de carrière font l’objet d’un PPA ou ont été averti d’un PPA probable : Y aurait-il une volonté de la direction de cibler les séniors ?

DRH : Le Plan Personnel d’Accompagnement  s’applique aux collaborateurs qui ne tiennent pas leur fonction. On les amène à combler leur écart par rapport au niveau de la tenue de fonction attendue et on les accompagne avec un suivi mensuel. Il n’y a bien évidemment aucun lien entre les Plan d’Accompagnement  et l’âge des collaborateurs.
Je rappelle que le PPA est la conséquence d’entretiens réguliers sur l’année écoulée. Quand le manager propose cette mesure, c’est que l’on a  constaté des défaillances au cours de l’année.

Commentaires CFDT : Le PPA c’est surtout une non-augmentation de salaire. Ils ne sont pas utilisés de la même manière partout. On constate une utilisation plus soutenu dans certaines Directions que dans d’autres.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués du personnel :
David  Jean-Luc    Marcelino   Grégory
  David      Jean-Luc   Marcelino   Grégory      

04/09/2013

Questions CFDT au CHSCT Auchan Centrale du 25/06/13

262732296.jpg

CFDT : Dans votre nouvelle organisation, la communauté de marché est animée par un directeur de magasin. Nous savons tous qu’une des causes de pression au travail est l’engagement intenable pris par les managers sans partage avec leurs équipes. Comment le salarié peut-il se défendre face à un directeur qui dispose des pleins pouvoirs dans son magasin et par conséquent sur sa communauté ?

DRH : Dans la mise en place de la Direction Client, la direction du magasin est confiée à un Directeur de Magasin qui a également l’animation de la communauté de Marché. Cette animation se déroule dans un esprit de « communauté » avec pour objectif de réunir toutes les compétences de l’entreprise :
-          Le manager de catégorie du marché
-          Des chefs de rayon experts
-          Plusieurs employés experts
-      Des membres invités (RH, CDG, un chef de groupe, un acheteur, un membre des équipes approvisionnement logistique …) en fonction des besoins afin de donner un éclairage complémentaire.
Le fonctionnement mis en place vise à aller vite et à être une communauté pour faire ensemble et avec les autres dans l’efficacité et la rapidité.
Le Directeur est là pour animer cette communauté et en extraire le meilleur. Les premiers retours ont été présentés, il en ressort en synthèse un esprit et une volonté de communiquer, de travailler ensemble et d’aller de l’avant. Ma conviction est que nous avons tous besoins des autres, le Directeur de Marché, animateur de sa communauté, ne pourra pas mener à bien le projet commun, ni animer la communauté, s’il ne s’appuie pas sur la compétence et l’expertise de ses membres. Il y a donc plus de partage de compétences que de phénomène de hiérarchie.

CFDT : Comment se passe la mise en place du CSP RH ?

DRH : La mise en place du CSP RH se déroule bien. Le parcours d’intégration se déroule sur une période de 2 mois sachant que l’essentiel de l’activité du centre administratif consiste à gérer la partie administrative de la formation. Le service a accueilli 3 collaboratrices en provenance des métiers magasin (une hôtesse de caisse, une conseillère de vente, une vendeuse produits et services). Deux d’entre elles ont évolué d’un niveau 2 à un niveau 3.
Ces 3 collaboratrices suivent d’une part les formations HRAccess et gestion de la formation à savoir :
-          Organisation de la formation dans l’entreprise
-          Les différents intervenants (IFE, DO, RRH, Managers, FORCO)
-          Le plan de formation
-          Les fonctions HRAccess de gestion du domaine
-          Création d’une session
-          Animateur, participants, lieu, période
-          Edition convocation, feuille de présence
-          Information des sites, calendrier des formations du mois, self-service Manager et collaborateur
-          Gestion partagée avec le FORCO
-          Gestion de l’alternance (contrats de professionnalisation …)
Outre la formation métier, nous sommes très attentifs à la qualité de l’intégration et de l’accompagnement pour des collaborateurs nous rejoignant dans le cadre de la mobilité.

CFDT : Quand le nouvel outil du Document Unique d’Evaluation des Risques sera-t-il disponible ?

DRH : Le nouvel outil devrait être mis à disposition à compter du dernier trimestre 2013, une fois l’automatisation des données opérationnelle et l’accompagnement des utilisateurs finalisé.

CFDT : Concernant le respect de la réglementation d’utilisation des locaux du bâtiment informatique par rapport au nombre des toilettes hommes, vous n’avez pas précisé le nombre de personnel masculin externe travaillant dans les locaux. Par ailleurs, les récents changements d’organisation en DSI vont engendrer des déménagements d’équipes de Colibri vers ce bâtiment. Pourriez-vous nous préciser votre nouvelle estimation du nombre de personnel total et aussi masculin (interne et externe) qui vont travailler dans le bâtiment informatique ?

DRH : Au bâtiment CIS, il y a actuellement 351 personnes (collaborateurs et prestataires) dont 42 femmes. Si l’on réalise les mouvements prévus (la décision reste à valider), les effectifs passeraient à 403 personnes dont 48 femmes. Le nombre de toilettes par rapport à la population totale est correct. La problématique est posée par une forte disproportion entre les hommes et les femmes, les premiers étant plus nombreux. Si l’on souhaite respecter les normes de sécurité (dégagements, unités de passage), le bâtiment peut contenir 799 personnes. Dans les faits, cela s’avère compliqué, la proximité entre les collaborateurs dans les open-space serait beaucoup trop forte.

Commentaire CFDT : Donc selon la réglementation en vigueur et au vu du nombre insuffisant de sanitaires, ce bâtiment ne peut accueillir plus de 260 hommes. Il y en a pourtant 309 à ce jour, et la direction compte en mettre 357, soit un dépassement de 97 !

CFDT : Où en est la démarche ESOPE (Engagement de Service pour les Opérations et les Projets des Etudes) et la démarche de « forfaitiser » l’activité d’administration des Systèmes d’Information en DSI ?

DRH : Dans un premier temps une exploration du marché a été faite auprès de 22 sociétés pour valider l’intérêt du projet (RFI Request For Information). Nous avons validé l’intérêt du projet. L’étape suivante est de réaliser un appel d’offres auprès des sociétés que nous avons sélectionnées (RFP Request For Proposal). Nous avons décalé cette étape en septembre. De fait, nous devrions émettre l’appel d’offres fin novembre. Les retours des sociétés devraient se faire pour le 1er trimestre 2014.
En ce qui concerne la forfaitisation de l’administration, une première étude sera réalisée en septembre pour valider la mise en œuvre en 2014. Elle se fera sous condition de stabilisation de l’exploitation. Pour ce périmètre, sur les 20 collaborateurs, 12 ont trouvé un poste, 5 ont un projet défini, 3 recherchent encore un projet en DSI.

Commentaire CFDT : Il est très certainement prévu, dans le plan d’action de la DSI, une présentation, pendant la phase d’appel d’offres, auprès du CHSCT, des enjeux, des estimations de changements sur les organisations de travail, le plan d’accompagnements des collaborateurs…

CFDT : En DSI, quel est le bilan de la phase de forfaitisation de l’exploitation ?

DRH : Les quatre collaborateurs concernés ont trouvé un poste qui leur convient.
Au global, les incidents sont sur les taux attendus à date, la montée en compétences du prestataire se fait progressivement, les récupérations en terme de coûts sont aussi au rendez-vous.
Nous sommes sur les objectifs attendus sur les 19 domaines impactés. Des validations de service régulier seront signées en juin pour 17 d’entre eux. Il restera deux domaines qui posent problèmes, Le SI Europe de l’Est et la Logistique.

Pour toutes questions ou remarques, contacter Christophe ou cfdt.auchan.centrale@free.fr
christophe.jpg
 

Questions CFDT au CHSCT Auchan Centrale du 18/06/13

262732296.jpg

CFDT : L’ensemble de vos présentations des réorganisations sont axées sur des objectifs économiques. A aucun moment, nous n’avons eu de présentation sur les organisations de travail, d’analyse de risques ou de présentations d’objectifs de « bien travailler » pour les collaborateurs. Nous nous en étonnons. Aujourd’hui encore, à part le rapprochement physiques des équipes, vous ne détaillez pas comment les personnes vont travailler ensemble. Nous ne vous cachons pas que nous sommes perplexes sur la démarche de redonner la main aux collaborateurs qui nous semble un moyen de délester trop facilement sur le salarié l’organisation de son travail sans garde-fou. Aussi, dans le cadre de la mise en œuvre de votre organisation de l’Offre et de l’Achat, quels sont les autres moyens que vous allez utiliser pour améliorer et optimiser les relations de travail, en minimisant les risques sur leur santé ?

DRH : Depuis un an, régulièrement nous avons tenu informé les différentes instances représentatives du personnel sur la mise en place de la Direction Client. Le management est très sensible à la qualité des relations de travail au sein de la Direction Client.

Commentaires CFDT : Nos questions, en effet, portent leur fruit, la Direction informe plus régulièrement le CSHCT des modifications d’organisation du travail. Maintenant le contenu des informations ne nous satisfait pas, les aspects d’évaluation des risques et les mesures pour les réduire sont absents systématiquement, la Direction se refusant à parler des modifications des conditions de travail. Enfin, il est à noter que le niveau d’exigence des membres du CHSCT (majoritairement CGC et CFTC) n’est pas très élevé.

Pour toutes questions ou remarques, contacter Christophe ou cfdt.auchan.centrale@free.fr
christophe.jpg
 

13/08/2013

Dossier Sécurisation parcours professionnel : Orientation, perspectives et moyens

ParcoursProfessionnel.JPGVotre employabilité dépend avant tout de vous… La Société a mis en œuvre des moyens pour que chacun puisse reprendre en main sa carrière professionnelle. Ces moyens ont été développés grâce au dialogue social entre les partenaires sociaux et la farouche volonté de la CFDT.


Quels sont les moyens à ma disposition pour reprendre en main ma carrière ?


1) L’orientation et la prise de recul, chacun peut s’appuyer sur le Service Public de l’Orientation (pour tous) ou sur l’APEC (pour les cadres et jeunes diplômés de l’enseignement supérieur). L’orientation permet par rapport à
son activité, ses motivations, ses compétences d’établir un plan d’actions soit pour se professionnaliser, pour évoluer au sein de l’entreprise ou encore pour se ré orienter.


2) Définir les moyens d’apprendre ou maîtriser de nouveaux savoirs : de nombreux services existent, nous ne citerons que quelques organismes publics comme les GRETA, l’AFPA, le CNAM, les universités, ces organismes permettent
à tous de trouver une réponse à leurs attentes. Ne pas oublier, non plus, les offres de formation de l’entreprise qui se doit de garder l’employabilité (affreux terme) de ses salariés.


3) Le financement : Lorsque les objectifs et les organismes qui permettront d’atteindre les objectifs sont identifiés, se posent alors la question du financement qui peut être fait soit au travers des deniers personnels, du
DIF ou du CIF.


Cette démarche nécessite du temps mais ce temps est un investissement qui permet toujours de rester confiant en soi et en ses valeurs.


Un dossier complet est tenu à la disposition de nos adhérents.


L’entreprise a besoin de force vive, et à ce titre se doit aussi de former ses employés.

Lorsque cette obligation n’est pas ou peu respectée, alors il vous appartient de la faire appliquer c’est votre droit, mais comment ?

Un des moyens le plus sur est de se syndiquer. Car l’adhérant à la possibilité de faire entendre sa voix au sein de sa section syndicale, et ainsi au travers de ses élus CE et DP obtenir que l’entreprise investisse dans la formation de ses salariés.

Pour toutes questions ou remarques, contacter Christophe ou cfdt.auchan.centrale@free.fr
christophe.jpg

 

17/07/2013

Harcèlement institutionnel à Auchan, la liste des sites touchés continue de s’allonger !

CFDTHelp.jpgLa CFDT lance une nouvelle alerte, cette fois sur Auchan Belfort : Une tentative de suicide, plusieurs collaborateurs suivis par des psychiatres,  et il y a déjà eu plusieurs arrêts pour longue maladie, dont une salariée avec un an d'arrêt pris en accident du travail, un autre ayant eu 8 mois d'arrêt et ayant repris en mi temps thérapeutique pendant 4 mois...

 

Suite à la tentative de suicide, la médecine du travail en réunion de CHSCT  a proposé qu’une psychologue fasse une évaluation des risques psychosociaux sur le secteur PF en septembre 2013.

La CFDT demande une évaluation sur l'ensemble du magasin

 

Courrier de la CFDT adressé au directeur du magasin de Belfort :

Monsieur le Directeur,

Je souhaite par la présente vous alerter sur la dégradation des conditions de travail dans votre magasin. En effet nous sommes, à notre permanence syndicale, de plus en plus interpelés par des salariés de votre établissement pour des pressions excessives, voir des menaces de la part de leur encadrement.

Pour avoir un avis éclairé sur ce sujet, j’ai convoqué en réunion nos élus CFDT de votre unité. Ceux-ci m’ont confirmé une dégradation de l’ambiance au sein de votre magasin. Il semble aussi que celle ci soit généralisée sur l’ensemble de l’enseigne AUCHAN. Je sais que votre établissement a obtenu un bon résultat à l’enquête BOI en 2012 mais la situation a changé et se trouve en contradiction avec le ressenti que nous avons et nous nous questionnons sur la pertinence d’un tel sondage.

Il est clair que le contexte économique n’est pas étranger à cette situation mais cela ne doit pas excuser les pressions excessives sur les équipes, qui ne font que détériorer la santé des salariés sans produire de résultat au travail, bien au contraire.

Je profite de ce courrier pour vous demander que la mission de la psychologue de la médecine du travail au département « produits frais » s’étende à l’ensemble du magasin.

Il apparaît aussi, que certains de nos élus vivent des situations de souffrance au travail et subissent pressions et discriminations. Plusieurs certificats médicaux attestent d’un stress profond de nos élus lié au travail et l’attitude particulière de votre RRH renforce ces faits.

Je vous rappelle, Monsieur le Directeur, que vous êtes responsable de la santé physique et morale de vos employés pendant le travail et que tout manquement à cette obligation est constitutif d’un délit.

Cette situation intolérable ne peut perdurer et je souhaite que vous vous impliquiez personnellement pour modérer les écarts de comportement de cette personne.

Je reste à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire que vous souhaiteriez connaitre et ne doutant pas de votre diligence à apporter des solutions à nos interrogations, je vous prier d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de ma considération distinguée.

 

3329076062.JPG

15/07/2013

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 18/06/13

795001983.jpg

CFDT : Avec le nouveau forfait horaire annualisé des agents de maitrise, les RTT continueront-elles à exister ?

 

DRH : Oui. Effectivement on entend dans les couloirs que les RTT vont être supprimées. Actuellement un agent de maîtrise en forfait horaire annualisé bénéficie de RTT et doit réaliser 130 heures supplémentaires sur 214 jours. En moyenne, il y a 11 RTT par an, donc pour un temps complet cela représente 11 jours * 7 heures donc 77 heures. Actuellement, avec l’ancien système, l’agent de maîtrise pour avoir ses RTT doit faire un contingent de 130 heures pour en bénéficier. C’est donc plus avantageux pour eux désormais. Demain, toutes les heures faites en plus, avec l’aval de leur responsable hiérarchique, seront récupérées à la minute près et ce, sans contingent minimal. Avec ce nouveau système, les collaborateurs (statut agent de maîtrise) pourront continuer à bénéficier de RTT.

Commentaire CFDT : A la DRH de veiller à ce qu’il n’y ait pas d'infos erronées qui circulent en communiquant clairement sur ce sujet.


CFDT : Pour l’ouverture exceptionnelle du CSP compta fournisseur sur 2 samedis nous demandons que le temps de trajet soit compté en temps de travail et que les frais de déplacement soit remboursés, comme dans le cadre des travaux exceptionnels.


DRH : Après vérification, non cela n’est pas le cas actuellement et ne donnera pas lieu à des frais de déplacements.

Commentaire CFDT : Il est demandé un effort aux salariés, il serait normal que l’entreprise en fasse un de son côté...


CFDT : Quel impact aura le projet de télé-protection sur l’emploi et la rémunération (impact des heures de nuit) ?

DRH : Nous allons réduire notre recours à la prestation externe de sécurité et les heures de nuit vont être intégrées en heures de jours. Pour les collaborateurs qui réalisent à ce jour des heures de nuit et de week-end, nous prévoyons la mise en place de compensations (100% la 1ère année et 50% la seconde). Je pense que pour les populations concernées, la mise en place de ce projet, est une réelle avancée, en particulier avec l’arrêt des heures de nuits.


Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE:

 Marcelino    Grégory  Fabien
Marcelino   Grégory   Fabien