<body> <div data-cookie="off"><p data-close><a href="#" title="J'ai lu ce message"><span class="ui-icon ui-icon-check">Ok</span></a></p><p data-text>En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. <a href="http://www.hautetfort.com/cookies.html" title="En savoir plus sur les cookies" target="_blank">En savoir plus</a>.</p></div><style>[data-cookie]{display:none;position:fixed;backface-visibility:hidden;bottom:0;left:0;width:100%;background:black;background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAYAAAAfFcSJAAAADUlEQVQIW2NkYGDYDAAAvQC1UcyxoAAAAABJRU5ErkJggg==);color:white;padding:.5em 0;text-align:center;z-index:9999;} [data-cookie~="on"]{display:block;} [data-cookie] p{color:white;font-size:12px;margin:0;padding:0 .5em;line-height:1.3em;text-shadow:1px 0 3px rgba(0,0,0,1);} [data-cookie] a{color:white;} [data-cookie] [data-text]{margin:1px auto 0;text-align:left;max-width:980px;} [data-cookie] [data-close]{float:right;margin:0 .5em;} [data-cookie] .ui-icon{background-image: url(//download.jqueryui.com/themeroller/images/ui-icons_ffffff_256x240.png);} .ui-icon-check {background-position: -64px -144px;} .ui-icon {height: 16px;width: 16px;} .ui-icon {background-repeat: no-repeat;display: block;overflow: hidden;text-indent: -99999px;} @media print {[data-cookie]{display:none;}} </style> <div class="ads_criteo_right"> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44699");document.write("&amp;nodis=1"); document.write ('&amp;cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&amp;exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&amp;charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&amp;charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&amp;loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&amp;referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&amp;ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&amp;mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script> </div> <script type='text/javascript'> document.MAX_ct0 =''; var m3_u = (location.protocol=='https:'?'https://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?':'http://cas.criteo.com/delivery/ajs.php?'); var m3_r = Math.floor(Math.random()*99999999999); document.write ("<scr"+"ipt type='text/javascript' src='"+m3_u); document.write ("zoneid=44691");document.write("&nodis=1"); document.write ('&cb=' + m3_r); if (document.MAX_used != ',') document.write ("&exclude=" + document.MAX_used); document.write (document.charset ? '&charset='+document.charset : (document.characterSet ? '&charset='+document.characterSet : '')); document.write ("&loc=" + escape(window.location)); if (document.referrer) document.write ("&referer=" + escape(document.referrer)); if (document.context) document.write ("&context=" + escape(document.context)); if ((typeof(document.MAX_ct0) != 'undefined') && (document.MAX_ct0.substring(0,4) == 'http')) { document.write ("&ct0=" + escape(document.MAX_ct0)); } if (document.mmm_fo) document.write ("&mmm_fo=1"); document.write ("'></scr"+"ipt>"); </script>
Accueil
Présentation CFDT
Agenda
Adhésion

18/11/2015

Avis CFDT aux CE Auchan Centrale d’octobre 2015

795001983.jpg

Rapport de situation comparée Femme/Homme 2014
On note un très gros déséquilibre sur les temps partiels et les CDD, ainsi que sur les écarts de salaires à partir du niveau 7. Les femmes restent sur des emplois plus précaires et des rémunérations moindres. On souligne les efforts faits, on encourage la Direction dans ce sens et on se félicite des actions menées notamment en DSI avec « l’informatique au féminin ». Cependant l’écart est toujours insatisfaisant, on aimerait une vraie accélération sur la rémunération à partir du niveau 7 et une évolution sur le partage des congés parentaux entre les hommes et les femmes. Il y a un effort à faire sur les salaires des femmes.
Pour la CFDT, c’est donc un avis défavorable sur l’état des lieux présentés, et un encouragement sur le travail de la commission et les actions menées par la Direction.


Projet de transfert des équipes Puériculture et Vêtements dessous Enfants vers la DOAPI
Pour la CFDT c’est un avis favorable. Les enjeux sont clairement identifiés et importants pour ce projet. Il faut bien être au clair avec les personnes concernées sur les changements.


Projet d’évolution de la DSI Auchan
Pour la CFDT, c’est un avis favorable. On tient à ce que l’on ait une vraie transparence sur les informations données aux collaborateurs concernés pour leur permettre de se positionner clairement. Concernant la conduite du changement, le sens et bien porté et appréhendé par l’ensemble des équipes de la DSI. Le risque est d’entendre le message suivant « on fait comme avant » et donc de voir le sens du projet être un peu détourné de son objectif.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :  

Francis   Christophe  Fabien
Francis    Christophe   Fabien 

19/10/2015

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 22/09/15

CFDT Auchan

CFDT : Concernant le démarrage d’Auchan Gap, avez-vous des informations sur les premières tendances ?

Direction : l’ouverture s’est bien passée et le CA a progressé de 50% sur le 1er jour.


CFDT : Concernant le transfert des équipes compta de Chronodrive, avez-vous prévu un stage d’intégration comme un nouvel embauché ?

DRH : Oui, ils suivront les formations de parcours d’intégration comme tout nouvel embauché (sécurité et le cursus classique). La formation sur la partie «métier » n’est pas prévue car les salariés concernés restent sur un métier et des process identiques à ceux qu’ils réalisent à ce jour. Par contre, une visite du CSP et des RDV avec les managers sont prévus.

CFDT : Concernant le retour des équipes jardinerie de Leers en Centrale, quel était l’objectif initial de mettre la jardinerie en magasin et quel bilan faites-vous de cette expérience ?

Direction : Cela partait de la vision du Groupe. On est parti des besoins de nos « mandats » et on s’est rapproché d’eux en allant sur Leers. Le modèle économique de la jardinerie n’est pas stable du fait de la saisonnalité et de la localisation géographique de nos sites. De plus, la jardinerie n’est plus un parti pris d’enseigne de l’entreprise.

CFDT : Le CE AECS (e-commerce) souhaiterait pouvoir s’associer avec nous pour les achats du CE.

Trésorière : Pour acheter groupé cela ne pose pas de problème, il faudra juste bien caler les refacturations.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :  

Francis   Christophe  Fabien
Francis    Christophe   Fabien 

17/12/2014

Question CFDT concernant le temps de travail au BAM de Tours

795001983.jpgRéunion du CE Auchan Centrale du 28/11/2014

CFDT : Suite à la situation évoquée sur le BAM de Tours lors du dernier CE, avez-vous regardé le problème des jours prestés ? Pour rappel : Les salariés travaillent régulièrement le samedi de 7h à 13h environ. Cela représente 6h de travail. En semaine ils font habituellement un horaire journalier de début entre 5h et 6h30 pour finir entre 16h30 et 17h30 (avec coupure de 12h à 14h), soit généralement 10h de travail. Ils « récupèrent » le samedi travaillé sur un après-midi habituellement travaillé de 14h à 17h. Donc ils récupèrent 6h de travail sur 3h ! De plus dans TTSurf on leur fait indiquer une demi-journée de travail le samedi alors que 6h correspondent à une journée complète à décompter (accord temps de travail). Idem pour le jour sur lequel est posé la « récupération » : on leur fait indiquer une demi-journée de travail (avec repos l’après midi) alors qu’ils ont travaillé de 5h à 12h soit 7h. 7h de travail représente une journée de travail et non une demi-journée ! Le travail du samedi devrait être compté comme une journée complète de travail. Et le jour sur lequel ils travaillent de 5h à 12h, devrait également être compté comme une journée entière. Ceci dure depuis longtemps, et a pour conséquence de les faire travailler au-delà des 214 jours à prester (environ 15 jours de plus, et sans contrepartie !).

DRH : Nous sommes effectivement en train de regarder le dossier. J LE CARDINAL a fait le point avec ses équipes sur les divers points évoqués par cette instance lors de la dernière réunion et a rappelé la notion d’une journée de travail pour plus de 5h00, le paiement majoré de nuit et la mise en place des réunions plus tôt si besoin.
Le dossier est encore en cours d’étude.
Nous avons analysé chaque dossier de collaborateur et J LE CARDINAL fera une réunion commune avec O DUMAS (rrh) sur site prochainement.
Nous vous confirmons que les collaborateurs travaillant le samedi badgent et indiquent bien l’information dans TTSURF, le suivi des jours prestés est donc bien existant. Pour déterminer le volume de samedis concernés par personne nous avons regardé les pointages sur le mois d’octobre. Les collaborateurs concernés ont travaillé en moyenne un samedi sur le mois d’octobre, ils ont bien badgé et ont rempli leurs TTSURF en général.
Pour rappel les salariés sont garants du remplissage et du suivi de TTSURF.
Pour la durée des horaires et des coupures évoquée ci-dessus, nous vous rappelons que les salariés concernés sont cadres et donc à ce titre, en forfait jours, ils ne sont donc pas rémunérés pour des heures effectuées mais pour une mission en large autonomie sur 214 jours. Nous avons donc regardé le respect des amplitudes de 12 heures entre deux journées.
Les horaires effectués par les collaborateurs sont de 5h14 à 5h30 en moyenne sur le samedi. Mais sont effectivement strictement supérieur à 5 heures. Et donc évidemment, l’accord sera appliqué et les éventuelles anomalies seront régularisées.

Commentaire CFDT : Nous allons veiller à ce que cette situation soit bien corrigée.

Pour toutes questions ou remarques, contacter 
vos délégués au CE :
  

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino    Grégory   Fabien 

24/11/2014

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 21/10/14

795001983.jpgCFDT : Les cadres ne sont plus bénéficiaires des bourses d’études supérieures. Pouvez-vous nous préciser les raisons ?
Quel est l’avenir de cette bourse d’études pour les employés et les agents de maitrise ?
Auchan y participe-t-il ?

DRH : Effectivement les instances Irnéo et Cgrcr du groupe Humanis, ont décidé, dans le cadre de leur action sociale, de ne plus faire bénéficier des bourses d’étude aux cadres. Cela reste le cas pour les agents de maîtrise à ce jour.

CFDT : Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le GIE Centrale de Services Auchan ?

DRH : Le GIE Centrale de service Auchan est une structure juridique qui a pour objet le paiement des fournisseurs d'Auchan France et de ses filiales (Société de Auchan City Tourcoing, Auchan Voyages, Sociétés Les Halles, ...). C'est donc le GIE qui adresse aux fournisseurs le règlement de leurs factures.
Dans l'avis de paiement qui accompagne le chèque ou la LCR (lettre de change relevée), chacune des factures précises le nom de la société Auchan cliente du fournisseur. Le GIE prélève en parallèle les sociétés Auchan pour lesquelles il a émis ces règlements.
Quels sont les avantages :
- optimisation du nombre de règlement (1 pour X sociétés) et donc gain d'émission et d'affranchissement
- possibilité de compenser plus rapidement les créances détenues vis à vis des fournisseurs avec des factures de l'une quelconque des sociétés Auchan.
Pour information, le GIE n’a pas de personnel.

CFDT : Concernant le support informatique, de nombreux utilisateurs se plaignent de la qualité de traitement des fiches (exemple : fiches clôturées sans contrôle et sans information à l'utilisateur). Les collègues des métiers sont obligés de faire ré-ouvrir les incidents. Lorsque l'incident concerne des questions fonctionnelles, les utilisateurs ont le sentiment que le personnel du support ne comprend pas les implications des incidents remontés. Enfin la situation est amplifiée par un sentiment d'impuissance du fait de l'absence d'un circuit d'escalade accessible à leur niveau pour faire traiter ces incidents. Ces problèmes de traitement d'incidents nuisent à la qualité de leur travail et empêche Auchan de fonctionner normalement. A noter que les difficultés sont rencontrées dans les questions métiers, les demandes techniques sont réglées plutôt correctement.
Pourriez-vous nous dire s’il existe un circuit d'escalade mis à disposition des collègues des métiers ?
Si oui, quel est-il et pourriez vous en faire une large communication auprès des collègues de la Centrale d'Achats, des Magasins et des Logistiques ?

DRH : Le problème de la clôture unilatérale des incidents par le support est connu. On peut évoquer deux raisons.
La  première concerne le Process de fermeture des fiches au support. Il y a juste l'envoi d'un mail aux utilisateurs leur demandant de confirmer ou non la fermeture de la fiche. Sans réponse, la fiche est automatiquement fermée après 3 jours. Evidemment cela ne s’applique pas aux fiches bloquantes, ou ayant été relancées par l'utilisateur,  ou dont l'utilisateur a déjà refusé la fermeture. Dans ce cas, il y a un rappel de l'utilisateur qui est fait sur la base de 2 tentatives de rappel avant d'envoyer un mail.
La seconde, c’est lorsque le support clôture sans relance. Cela arrive régulièrement depuis quelques semaines et ce n'est pas acceptable. Un travail est entamé avec notre prestataire sur ce sujet. Il a mis en place des actions quotidiennes pour sensibiliser les techniciens au fait que des incidents soient fermés alors que la résolution n'est pas opérationnelle ou effective, par le biais d’une mise en place d’un picking dédié, d’un call coaching ou d’un coaching qualité.
Le sujet a été mis en avant au comité technique du 21 octobre 2014.
A ce jour l'escalade existe. Il y a eu plusieurs communications sur la fin 2013 et le début 2014 sur les possibilités d'escalade. L’adresse est la suivante :  escalade_support_france@auchan.fr ou en cas d'urgence en téléphonant au 03 28 37 64 96.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :  

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino    Grégory   Fabien 

24/09/2014

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 28/08/14 (PACTE)

795001983.jpgCFDT : Pouvez-vous nous indiquer le nombre de départ en préretraite par Direction ?

DRH : A ce jour, nous avons autour de 52 salariés concernés. Certains sont déjà partis, et nous continuons à accompagner les salariés en fonction de leur décision.

CFDT : Quels sont les types de postes libérés ?

DRH : Tous les postes sont concernés, tous sexes, niveaux et annexes confondus. Il ne ressort pas de populations majoritairement concernées dans un service ou une catégorie de métiers. Les départs sont répartis sur toutes les Directions.

CFDT : Pouvez-vous nous faire un point sur les intégrations en Centrales des cadres magasins concernés par PACTE ?

DRH : Il est trop tôt pour faire un bilan précis car PACTE s’est mis en place en juin dernier. Nous pouvons juste indiquer que la Direction Client sera plus impactée que les autres, car elle offrira plus de possibilités pour accueillir des salariés en provenance des magasins. En effet depuis le début de l’année, sur les 14 personnes intégrées : 13 viennent des DO, des magasins ou ont été titularisées en CDI ; seule une personne vient de l’externe.
Conformément à l’accord, un point sera fait tous les deux mois en CE. Ce sera le cas au prochain CE de septembre.

Commentaire CFDT : 
Nous souhaitons plus de précisions pour nous permettre de suivre dans le temps que les postes libérés soient bien tous pourvus à nouveau en priorité par du personnel venant des magasins.
Ces départs peuvent impacter la charge de travail, surtout quand ils surviennent subitement.


CFDT : A compter du 14 juin 2014, doit être mis en place la base de données économiques et sociales pour les entreprises d’au moins trois cents salariés.  Où en est-on ?

DRH : La DRH France Travaille actuellement sur le dossier et un groupe de travail a été constitué sous l’égide de Christophe BASILLE.

Commentaire CFDT : Pas de date ?

CFDT : Quel est le budget 2014 des services centraux ?

CFDT : Quel est le bilan financier des services centraux au 1er semestre ?

CFDT : Quel est le plan stratégique des services centraux pour le second semestre 2014 ?

DRH : Il n’y a pas de réponses précises à ces questions. On va vers une information au global de l’entreprise.

Pour toutes questions ou remarques, contacter vos délégués au CE :  

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino    Grégory   Fabien 

07/07/2014

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 20/06/14

795001983.jpgCFDT : Vincent Mignot a déclaré dans une note de service le gel de tous les investissements en magasin.
Comment cela va-t-il se traduire sur les activités de la Centrale d'Achats ?

DRH : Les investissements, au vu des résultats économiques, sont effectivement gelés. On décalera les projets dans le temps. En parallèle, les frais sont contenus.

Commentaire CFDT : Pas très précise cette réponse…

CFDT : Nous avons une nouvelle fois constaté que les salariés n'avaient très majoritairement pas reçu leur fourchette de grille salariale malgré l'engagement de l'accord de 1986. De nombreux managers n'ont même pas ces informations. Pourquoi l'entreprise ne respectent-elle pas ce point ?

DRH : Les fourchettes indicatives pour les grandes fonctions sont remises aux managers pour information lors des périodes de révisions de salaires au travers d’un dossier préparatoire. Cette année, comme elles n’ont pas bougées, le « dossier salaire » a été plus concis avec une note de cadrage. Il se peut donc que des fourchettes n’aient pas été de ce fait données aux salariés.
Les collaborateurs peuvent donc en faire la demande auprès de leur manager ou de leur RRH.

Commentaire CFDT : Chaque année ce point de l’accord n’est pas respecté (entre autres).
L’accord indique que l’info sera donnée aux salariés, pas que les salariés doivent la demander pour l’avoir ! Il est anormal que ces informations soient toujours cachées...

CFDT : Nous constatons que les grilles de salaires sont bloquées depuis 2011, et malgré ça nous avons des salariés toujours payés en dessous du minimum de leur tenu de fonction.
Pire nous avons au moins un cas d'un salarié qui n'a pas reçu d'augmentation cette année, alors qu'il n'est pas dans le cas d'un PPA et qu'il est en dessous du minimum de sa tenue de fonction.
Le salarié qui tient correctement sa fonction doit recevoir au moins le minimum de sa tenue de fonction.
Est-ce si difficile pour Auchan de respecter ces salariés et la loi ?

DRH : Non.  Effectivement, cette année l’augmentation minimale de tenue de fonction est de 0.6%, sauf exceptions (PPA par exemple).
La commission salaires qui s’est tenue le 11 juin dernier a eu la présentation du bilan des révisions de l’année 2013. Nous avons évoqué des situations individuelles. Cependant concernant le salarié évoqué dans votre question, nous vous invitons à nous transmettre son nom pour regarder la situation et lui apporter directement une réponse.

Commentaire CFDT : Nous allons préciser le cas et suivre la situation de près.

CFDT : Nous avons constaté que certains montants des grilles avaient été abaissés. Est-ce comme cela que vous comptez régler les problèmes que nous évoquons ci-dessus ?

DRH : Nous sommes surpris par votre remarque, les grilles 2014 sont identiques à celles de 2013 (analyse sur le niveau débute). Une grille a été revue à la hausse entre 2013 et 2014 en Direction Financière et Comptable. De plus, des enjeux RVI ont été revus à la hausse pour des fonctions achats/offre en centrale comme les chefs de groupe appro Scofel, acheteurs, chefs de produits, managers de catégories, acheteurs Scofel et Bam et ce de plus de 24%.
Nous vous invitons à nous fournir la ou les grilles concernées.

Commentaire : Nous avons transmis les précisons à la DRH, nous attendons leurs explications.

CFDT : Des informations parcellaires officieuses nous indiquent que l'externalisation en Pologne de l'admin DTI a été stoppée. Pouvez-vous nous donner plus de détails ?

DRH : L'externalisation de l'administration a bien été stoppée. Le prestataire n'était pas au rendez-vous. Nous avons donc suspendu la mise en œuvre, et le prestataire nous propose rapidement un plan d'action. L'information a été donnée aux équipes dès que la décision a été prise.

Commentaire CFDT : Là aussi peu de précision. L’information a été circonscrite aux personnes qui ne pouvez pas l’ignorer, elle n’a pas été communiquée au-delà, ni même aux membres du CE qui étaient pourtant sensés suivre le déroulement de cette externalisation…

CFDT : Les collègues de l'Innovation, installés à Fâches Thumesnil, ne reçoivent pas les informations régulières des offres du CE comme les autres salariés des services centraux.
Pourriez-vous les ajouter dans les listes de diffusion ?

DRH : Les informations sont actuellement envoyées à Marion BONNARD et François LAVEISSIERE. Nous leur rappellerons notre demande d’afficher et de transmettre les informations sur leur site.
Les membres (CFTC et SEGA) du CE en séance, rappellent que les salariés ont toutes les informations des œuvres sociales et Culturelles sur le site du CE, y compris chez soi.

Pour toutes questions ou remarques, contacter 
vos délégués au CE :
 

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino    Grégory   Fabien  

13/06/2014

Déclaration CFDT au CE Auchan Centrale concernant le PSE cadres (- 800 postes)

Plan social Auchan



Pour la CFDT le « PACTE » n’y est pas !


A la lecture du rapport CHSCT dont nous sommes à l’initiative, il est confirmé que les 500 postes d’employés annoncés sont très largement insuffisants pour compenser la suppression des 800 postes dans l’encadrement, et qu’il risque d’en résulter une situation particulièrement difficile et tendue en magasin.

Important : Cette annonce avait été abondée à 1200 postes d’employés le 11/03  dans la Voix du  Nord par le D.G  Vincent Mignot !

Nous avions réclamé d’inscrire au moins la création de 700 ETP dans cet accord PSE Cadres. Cette demande a été rejetée par la D.G.

La CFDT est opposée au projet PACTE qui supprime de nombreux postes, va dégrader les conditions de travail des salariés et la performance de l’entreprise.

Concernant le point relatif au dispositif de préretraite, exceptionnellement étendu aux services centraux, nous y sommes favorables puisque ce dispositif est laissé au libre choix des salariés pouvant y prétendre et doit permettre d’élargir potentiellement les postes permettant de reclasser des salariés touchés par le projet PACTE.
 

Lors de cette réunion nous avons insisté sur le fait qu’il ne devait y avoir aucune pression sur les salariés répondants aux critères pour rentrer dans le dispositif de préretraite.

Nous avons également insisté sur le suivi en CE des remplacements sur les postes qui se libèrent avec la préretraite. Il faut que ces emplois soient bien remplacés et non qu’ils disparaissent. Nous y veillerons.

Pour plus de renseignements, contactez :

 

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29  

21/05/2014

Le test télétravail se poursuit en DSI Auchan

teletravail.jpg

Suite à notre sollicitation en CE pour la poursuite du test télétravail, décision a été prise de le reconduire jusqu’au 31 décembre 2014.

Pour la CFDT, il est important que cette prolongation soit mise à profit pour tester d’autres points (par exemple 2 jours de télétravail par semaine, d’autres secteurs ?...).

Mais surtout la DRH doit en parallèle ouvrir la négociation en vu d’un accord.

Il est important qu’un accord vienne cadrer les choses et protéger les salariés. Notre démarche est d’éviter une coupure avant la signature éventuelle d’un accord. Mais il faut bien garder en tête que rien n’est encore fixé, rien n’est acquis. Cela reste un test qui pourra s’arrêter sans rien derrière.

La CFDT Auchan enverra un courrier en DRH France pour demander la programmation de cette négociation au plus vite afin d’avoir le temps nécessaire pour travailler au mieux le contenu de cet accord. 

Pour avoir plus d’infos, pour soutenir les actions, pour être entendu...

Je_me_syndique_CFDT.jpg

Pour plus d'infos, nous contacter : 

 

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29 

14/05/2014

Questions CFDT au CE Auchan Centrale du 17/04/14

795001983.jpg

CFDT : Forfait horaire annualisé : Pouvez-vous nous communiquer le nombre de semaine de plus 45h par salariés concerné ?
Et faire un zoom plus précis sur les semaines de plus de 50H en précisant les services ?

DRH : Nous avons pris acte de vos questions. Nous ne sommes pas en mesure de vous répondre immédiatement.
Nous allons regarder pour extraire, si cela est techniquement possible, les éléments depuis le 1er janvier de cette année et identifier les éventuelles anomalies, évidemment sous réserve que les collaborateurs aient correctement badgés. Cependant, si vous avez des situations précises, nous vous invitons à nous en faire part afin de cibler nos recherches.

CFDT : Pouvez-vous nous communiquer le nombre de fois où l'amplitude de repos a été inférieure à 12h depuis le 1er janvier ?

DRH : A ce jour nous sommes encore en phase de lancement et de mise en place du badgeage et les habitudes sont difficiles à faire changer. Dès que nous aurons des statistiques et des données fiables, nous vous les communiquerons.

Commentaire CFDT : Nous veillerons à obtenir ces éléments importants à suivre.

Pour toutes questions ou remarques, contacter 
vos délégués au CE :
 

 Marcelino   Grégory  Fabien
Marcelino    Grégory   Fabien  

05/05/2014

Déclaration CFDT au CE Auchan Centrale concernant le prolongement du test télétravail

CFDTHelp.jpg"Suite à l'annonce de fin du test télétravail au 31 mai 2014 et au retard de démarrage de la négociation en vu d'un accord, les salariés concernés souhaiteraient prolonger l'expérimentation.

Ce test a été démarré il y a un an et reçoit un fort plébiscite de la part des collaborateurs.


Pour la CFDT il n'y a pas de point de blocage sur ce sujet même si la vigilance reste évidement de mise sur des sujets de ce type.

Nous sollicitons  la poursuite de cette expérimentation qui permettrait notamment de vérifier la montée en charge de la solution technique.

Pour ce faire, nous demandons que soit mise à l'ordre du jour du prochain CE une consultation pour la poursuite du test télétravail.

Et nous demandons à la DRH l'ouverture rapide de la négociation."


Le point a bien été mis à l'ordre du jour du CE du 16 mai.

A noter la demande incongrue de la CFTC qui réclame un test mais avec des personnes qui ne seraient pas volontaires !
Pour la CFDT et conformément à la législation, le télétravail ne doit pas être imposé. Il ne doit être proposé qu'à des salariés volontaires. De plus un salarié qui désire arrêter le télétravail ne doit rencontrer aucune difficulté.

la Cfdavec vous et pour vous3329076062.JPG

Pour plus d'infos, nous contacter : 

cfdt.auchan.centrale@free.fr

06 22 14 02 01

06 09 09 10 29